AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Itzayana Zazil

Aller en bas 
AuteurMessage
Itzayana Zazil

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Itzayana Zazil   Ven 20 Jan - 23:34

Nom: Zazil (« lumière, esprit » en maya)

Prénom: Itzayana Ixmucané (« cadeau des dieux » et « mère Terre » en maya)

Âge: 25

Élément maîtrisé: la terre

Métier: maître de la terre

Description physique: Itzayana est une saine, grande et forte femme. Ses cheveux bleues marin, toujours attachés avec deux longs rubans, tombent jusqu’à l’hauteur de ses genoux. Sur son front, une frange de cheveux, séparée en deux, laisse à la vue sa marque de naissance (une forme triangulaire et de chaque côté un triangle plus petit). Puis, un peu plus en bas, deux fins sourcils noirs prennent place dessus un pair de ronds yeux jaunes, entourés par des petits cils noirs. Au dessous d’un nez rond, on trouve une petite bouche ronde à lèvres roses. Jusqu’en bas, le menton, soutenu par un fin cou et épaules étroites. Puis on trouve ses bras, des bras pas trop longs ni trop courts, mais aux muscles forts. Ses mais, plutôt grandes pour une femme, son habiles avec l’épée. Son abdomen est fort, même on peut apercevoir un peu ses muscles, mais il est toujours couvert. En suite son hanche, et un pair de jambes fortes et longues et à grands genoux. En fin on arrive aux pieds, des pieds rapides et habituées à marcher de longues distances.

Description du caractère: Itzayana a un caractère plutôt grossier. Mais elle aime bien rire et le fait facilement. En sachant planifiée d’exelantes mauvaises blagues, Itzayana faits jouer ces blagues aux personnes qu’elle n’aime pas beaucoup et même à ses amis. Pour elle, le combat et un jeu à le quel elle gagne toujours. Elle est autoritaire et elle ne tolère pas que les personnes lui manquent le respect. Elle se concidère la meilleure guerrière de tout l’empire Aztèque. Itzayana arrive à être hypocrite, elle reconnaît difficilement que quelqu’un est meilleur qu’elle. Pour elle la beauté a peu d’importance, sinon la force et le courage. Jamais, mais JAMAIS, elle ne mettra du maquillage !! Elle aime bien dormir et se reposer. Une fois endormie, c’est bien difficile de la réveiller. Cette jeune femme est bien gourmande ! Son plat préférait et le pozolé, mais fait avec la chair d’ennemis capturés.

Principales capacités: Elle maîtrise à la perfection la terre. Itzayana est une formidable guerrière, habile, forte, vaillante et rapide. Elle fidèle, elle se rend difficilement.

Principaux défauts: Elle a du mal à utiliser le langage soutenue. Elle est gourmande et hypocrite. Elle ne supporte pas perdre un combat ou quelqu’autre chose. Elle est bien malicieuse.

Particularité: Sa marque de naissance sur le front.

Situation sociale: Itzayana appartient à un peuple nomade guerrier, les Chik’inik, originaires de la péninsule de Yucatán et avec influences maya. Chez les Chik’inik personne à un rang spécifique, il y existe seulement un chef guerrier, Iztayana est ses sœurs sont ses nièces.

Situation familiale: Itzayana et ses six sœurs ont été élevées par leur père, leur mère est morte juste après la naissance d’Iztayana. Ses trois sœurs ainées son jumelles, Itza, Itzen et Itzia. Les trois autres, pas jumelles, se nomment Muyal, Yalit et Mactzil.

Histoire:

C’était une belle nuit, la terre illuminée par la pleine lune et les étoiles. C’est alors qu’Ixmucané Zazil lui dit à son mari :
-Elle approche ! Le bébé va naitre cette nuit ! Je suis certaine, notre fille veut naitre !
L’homme, inquiet et à la fois heureux, sortit rapidement de la tente et courût prévenir la soigneuse du peuple :
-Oh, Yatzil, je ne veux pas vous dérangé mais c’est Ixmucané. Elle sent que le bébé va naitre !
Yatzil prit quelques herbes, feuilles et fleurs dans son sac et sortit de sa tente suivit par Monsieur Zazil. En arrivant à la tente des Zazil, Ixmucané, couchée sur son lit, était entourée par six filles, ses enfants. Quand les deux personnages rentrèrent toutes se retournèrent avec des visages angoissés.
-Allez les enfants, sortez d’ici ! Votre petite sœur va naitre et votre Yatzil et votre mère ont besoin de tout l’espace possible ! Allez chez votre oncle et expliquez-lui ce qu’il se passe !
-Oh papa ! On peut rester, s’il te plaît ? On veut toutes voir l’arrivée de notre petite sœur ! s’écria Itza, une des trois filles ainées.
Les autres filles la imitèrent.La voix de Yatzil les fit taire :
-Si vous voulez toutes rester, je crains que ce ne soit pas possible, la tente n’est pas assez grande. Uniquement une ou deux peuvent rester, mes enfants.
Le père, réfléchit un moment. Puis leur dit à ses filles :
-Muyal, Yalit, Mactzil, vous irez chez votre oncle pour y passer la nuit, une de vos trois sœur ainées sera avec vous.
Les fillettes voulurent protester, mais une des filles les prit la parole, Itzen :
-Moi je les accompagnerais, déclara-t-elle, Itza, Itzia… vous restez.
Puis, en portant la petite Mactzil de trois ans avec son bras droit, et tirant du bras Muyal, de huit ans, qui tira à sa fois Yalit, de six ans, sortirent de la tente en plongeant dans le noir.

Ixmucané eut son bébé jusqu’à cinq heures du matin du jour suivant. Une jolie et forte enfant avait née. Mais Ixmucané avait passé une nuit bien épuisante et compliquée, la pauvre femme n’en pouvait plus, et leur appris cela aux personnes présentes :
-Je ne peux plus… celle là est a dernière nuit, avant le lever du soleil je serai morte. Elle s’appelle Itzayana, Itzayana Zazil, ensuite elle se dirigea vers Itza. Soit forte, ma petite maître de l’eau.
Ceux-là furent les derniers mots d’Ixmacuné...

*************************************************

Les années s’écoulèrent. Itzayana a quinze ans. Ses sœurs jumelles vingt sept. Mactzil dix-huit, Yalit vingt et un et Muyal vingt trois. Itza était devenue une puissante maître de l’eau et Itzayana, qui avait découvert ses pouvoirs trois ans au paravent, elle les commençait à les maîtriser plutôt bien. La jeune fille avait appris seule à maîtriser la terre, aucun autre membre de la tribu était maître. Sa sœur et elle étaient les seules.

Une matinée, Itzayana et son amie Lool Beh s’étaient rendues au bord d’un courant d’eau qui se trouvait proche du campement pour pêcher. Les deux amies étaient assises au bord de l’eau. Itzayana, ennuyée, utilisait une canne à pêche pendant que Lool Beh pointait les poissons qui passaient avec une flèche liée à une corde.
-Tu sais, cette méthode est plutôt plus efficace que cella de la canne.
-Mouais… peut-être pour toi. Toi tu peux fixer une cible à plus d’un kilomètre de distance et faire que la flèche arrive au centre !
Lool Beh sourit. Itzayana disait vrai, elle était douée avec l’arc et la flèche.
Les filles retournèrent au campement chargées d’une bonne quantité de poissons. Mais les membres de la tribu rangeaient leurs affaires et pliaient les tentes. Monsieur Zazil s’approcha aux deux amies :
-On part. Lool Beh, ta mère te cherche.
Lool Beh parti aussitôt chercher sa mère.
-Qu’est ce qu’il se passe ? demanda Itzayana à son père.
-Une tribu ennemie nous suit, Itzayana. Les Chik’inik sont en danger !
Mais quelle tribu les suivait ? Pour qu’elle raison ? Les Chik’inik ne savaient pas la réponse.
Cinq ans s’écoulèrent. Les Chik’inik, toujours suivis par se peuple ennemie, furent obligés à se déplacer aux bords du lac Texcoco. Pendant ces années, la réponse restait encore inconnue... Les Chik'inik ne la sachièrent jamais...

***************************************

Tout ca passait bien. Itzayana avait devenue une guerrière Chik'inik ce matin, ainsi que sa meilleure amie Lool Beh. Pour les Chik'inik, les alentours du lac Texcoco étaient inconnus, ils avaient enfin échapé à leur peulple ennemie. Tous les membres de la tribu étaient contents, ils sélevraient les nouveux guerriers et l'anniversiare d'Itzayana. Tous, assis devant un énorme feu, chantaient, mangeaient, bavardaient, tous heureux! Tout le monde fessait ses hypotèses sur la grande île à mille lumières au centre du lac. Soudain, une flèche enfalmée siffla et atterit sur le toit d'une des tentes, celle-là prit feu. Tout le monde se mit debout d'un bond et prit leurs armes. Itzayana son épée, Lool Beh son arc, pendant qu'Itza courrait au bord du lac et étteignit le feu de la tente. Soudain un grand nombre de flèches inflamées sifflèrent dans l'air! Les tentes prîrent feu. Lool Beh dirigea son arc vers la dirrection d'où venaient les flèches. Itza fessait tout le possible pour étteindre le feu. Ensuite, des cris s'élevèrent et des hommes surgirent en courant de l'obscurité: le peuple ennemi.Les hommes ennemis éaient armés avec des petites dagues tant dis que les Chik'inik avaient des épées, lances, arcs et deux maîtres des éléments: Itzayana et Itza. Les hommes lachèrent leurs dagues et avec ses mains créèrent du feu.
-Maîtres du feu! s'écria Itza.
Lool Beh fit le premièr mouvent, avec une flèche elle atraversa le ventre d'un homme, celui-ci tomba mort. Les autres poussèrent un cri de rage, un combat s'enchaina. Les maîtres feu sont des puissants guerriers!! Les Chik'inik se battuernet avec courage mais les maîtres du feu étaient supérieurs en nombre et ,comme tout le monde sait, le feu laisse d' importantes brûlures. Itzayana voyait comment les autres Chik'inik tombaient morts. Itzayana chercha avec ses yeux ses soeurs, son père et Lool Beh. La jeune femme vit Muyal qui se battait avec deux maîtres feu en même temps. Des autres flèches tombairent du ciel.
-Muyal!s'écria Itzayana, une flèche avait attraversé la poitrine de sa soeur.
Itayana, avec les yeux pleins de larmes, lacha son épée et lanca deux pièrres aux hommes qui se battaient avec Muyal. Itzayana continua à se battre avec ses pouvoirs. Elle ne voyait pas son père, non plus à ses autres soeurs. Pendant qu'elle cherchait un des ennemis courrait vers elle, un flèche atrraversa son épaule. Lool Beh venait de sauver Itzayana. Soudain, un énorme serpent en fue prit forme, cinq maître du feu le controlaient. Avant qu'il ne puisse attaquer, un serpent en eau lui fit face. Itza! le serpent rouge rugit et grandit. Lool Beh hurla, Itzayana sentit un grand coup sur la tête. Tout devint noir...

**********************

Quand Itzayana ouvrit les yeux, une terrible douleur envahisait sa tête. De la fumée s'échapait du sol et des objets brulés. Itzayana s'assit, elle n'avait pas les forces pour se mettre en pied. Elle regarda autour d'elle, le campement des Chik'inik était détruit. Tout avait été brulé. Les corps sans vie de membres des Chik'inik l'entouraient. Itzayana reconnut celui de sa soeur Muyal ainsi que celui d'Itzen, une de ses soeur ainées. Les yeux d'Itzayana se remplisèrent de larmes. Enfin elle se mit debout et observa les cadavres. Celui de son oncle en fessai partie, son oncle, le chef des Chik'inik! Heureusement ceux de Lool Beh, Itza, Itzia, Yalit, Mactizil et de son père n'étaient pas là. Ils étaient peut-être vivants! Où aurrait-puent-ils y aller? À la cité au centre du lac? Oui, surrement. Itzayana recouvrit les corps avec de la terre, les entérrant. Ensuite elle parti vers la grande cité.

*************************

Cinq années s'écoulèrent. Itzayana ne trouva pas sa famille ni à Lool Beh. Les Chik'inik étaient disparus! Un jour, la femme écouta deux marchands qui parlaient sur des maîtres des éléments. Ils auraient peut-être vu Itza! Non, ils parlaient d'un certain lieu où des maîtres de l'eau , du vent et de la terre s'y rendaient. Il avaient besoin d'un maître de la terre... Itzayana décida d'y aller. "J'ai perdu mon peuple, ma mailleure amie et ma famille. Si je suis en vie c'est pour une chose. J'irais à cette académie, à entrainer des jeunes maîtres terre!"


Autre chose à nous dire: La la la ♥


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chipili
Admin
avatar

Nombre de messages : 158
Citation : C'est dans son bureau que vous le trouverez le plus souvent...
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: Itzayana Zazil   Sam 21 Jan - 4:42

Bonjour à toi, Itzayana, et bienvenue dans mon académie.

Tu as une très jolie fiche, complète et agréable à lire. Il y a parfois quelques erreurs de tournure de phrase ou d'orthographe, mais rien de grave. Tu verras que plus tu écriras, plus vite cela passeras.

Tu es validée et tu peux dès maintenant me rejoindre dans mon bureau pour passer ton épreuve d'entrée. Je te demande simplement de ne pas trop abuser de tes formidables capacités en maîtrise de la terre et du combat et de ne pas hésiter à mettre en avant tes défauts.

Et au passage, félicitation pour ta longue histoire assez originale cheers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chipiliacademie.1fr1.net
 
Itzayana Zazil
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chipili Académie :: Les coulisses des aventures de Chipili Académie :: Présentation des personnages :: Présentations terminées-
Sauter vers: