AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire

Aller en bas 
AuteurMessage
Chipili
Admin
avatar

Nombre de messages : 158
Citation : C'est dans son bureau que vous le trouverez le plus souvent...
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Histoire   Lun 22 Aoû - 9:17

L'histoire de l'académie


Il y a fort longtemps de cela, dans la légendaire cité de Tenochtitlan, est né un enfant qui pleurait. Lors d’une naissance, vous me direz qu’il est tout à fait normal pour un nouveau-né de pleurer et crier autant que faire se peut. Mais étrangement, cet enfant là ne faisait aucun bruit. Il pleurait silencieusement, par petites gouttes amères qui glissaient le long de ses joues, une à une. Azlto Oztlum. Ce fut le nom donné à cet enfant.

Azlto grandit sans que jamais ses larmes ne s'arrêtèrent de couler. Qu'il mange, joue, lise ou même qu'il dorme, les perles d'eau gouttaient une à une, interminablement. Très vite, le surnom de Chipili, "l'enfant qui pleure", lui fut donné. Inquiets, ses parents emmenèrent le garçonnet voir toute une série de médecins, mais aucuns ne trouvèrent la cause de cette maladie étrange et ils furent encore moins capables d'en découvrir un remède quelconque.

A cinq ans, Chipili devait entrer à l'école, mais cela ne lui fut pas permis car il pleurait tout le temps. En colère contre cette injustice, l'enfant fuga pour s'isoler au lac Texcoco. Ce fut là qu'il se rendit compte qu'il avait un pouvoir sur l'eau: plus il s'énervait, plus de grosses vagues se formaient sur le lac. Quelle surprise !

Ce jour marqua un changement radical : il comprit qu'il était capable de maîtriser l'eau, un des éléments de la terre mère, et qu'il lui faudrait apprendre à réguler ce don pour réussir à stopper ses larmes incessantes. Il passa ses jours et de nombreuses nuits sur les rives du lac Texcoco à travailler son pouvoir. A force d'exercices rigoureux, de méditations et d'acharnement, Chipili parvint à arrêter ses larmes à l'âge de sept ans. Un triomphe!

Ayant développé le goût pour la solitude, Chipili refuse de se rendre alors à l'école et préfère poursuivre son éducation sur les rives du lac, seul. C'est ainsi qu'il devint le plus grand maître de l'eau.

Adulte, Chipili décide de retourner en société et découvre avec stupeur que la population est effrayée par toute forme de pouvoir. En effet, la société aztèque chassait les personnes dotées d'un tel pouvoir, les considérant inhumaines: seuls les dieux peuvent maîtriser des éléments. Notre personnage s'engage alors dans la défense des personnes ayant un pouvoir, qu'il appelle "les maîtres des éléments".

Chipili passa donc sa vie à lutter pour la cause de ces exclus. Il mena une vie politique glorieuse et réussit à faire évoluer le regard que la société portait sur les maîtres des éléments.

A la fin de sa vie, il décide même de créer une école pour les enfants qui ont une aptitude à la maîtrise des éléments, leur permettant ainsi de mieux vivre avec leurs pouvoirs.

C'est ainsi qu'est née "CHIPILI ACADÉMIE ".

Aujourd'hui, Chipili porte toujours son surnom d'enfant. Il est très âgé, bien que son nombre exact d'années soit un secret. Et son école va bientôt ouvrir pour tous, hormis les maîtres du feu qui sont la hantise de Chipili : l'eau et le feu n'ont jamais fait bon ménage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chipiliacademie.1fr1.net
 
Histoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chipili Académie :: Les coulisses des aventures de Chipili Académie :: Comment participer à ce forum d'écriture? :: Histoire-
Sauter vers: