AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 David contre Goliath

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Chipili
Admin
avatar

Nombre de messages : 158
Citation : C'est dans son bureau que vous le trouverez le plus souvent...
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: David contre Goliath   Sam 24 Déc - 9:02

Chipili inséra la grosse clé de cuivre dans la serrure, tourna et poussa les deux panneaux de bois qui donnaient sur l'immense salle appelé "le théâtre". De chaque côtés de la pièce s'étendaient des gradins surélevés. Le centre était occupé par un longue plate-forme de bois légèrement en hauteur qui n'était autre que l'arène des combattants. A l'une des extrémités de l'arène se trouvait un bac rempli de terre, et à l'autre extrémité, un bac plein d'eau. L’insaisissable air se trouvait tout autour d'eux, immatériel. Rapidement, les quelques élèves ayant déjà eu vent du défi et qui se bousculaient derrière la porte entrèrent dans la pièce et grimpèrent sur les gradins à toute allure, choisissant les meilleurs places. Les ragots se diffusaient rapidement dans l'académie et les élève arrivaient au compte goutte, seul ou par petit groupe, et allaient s'asseoir aux places libres. Chipili se plaça au centre de la plate-forme, attendant que les élèves retardataires trouvent une place, que les deux combattants arrivent accompagnés de leur témoin respectif et qu'un silence approximatif se fasse. Ouvrant les bras dans un geste théâtrale, il annonça d'une voix forte:

-Bonjour à tous et à toute, et bienvenue dans le théâtre. Comme vous le savez tous, cette salle va aujourd'hui être le témoin d'un défi lancé par Popotlan Balam, élève à l'académie, contre Iztacoyotl Tlapoyahuac, futur professeur de combat à l'académie.

Alors qu'il prononçait ces mots, les deux personnages concernés se placèrent chacun à l'un des extrémité de l'arène. Chipili continua:

-Ils sont tous deux accompagnés d'un témoin qui ont pour rôle, outre que de rendre officiel ce défi, de conseiller, de guider, d'aider leur partenaire par tous les moyens possible, sans pour autant avoir le droit de monter sur l'arène. Les règles sont simples: les combattants sachant maîtriser l'un des trois éléments autorisés dans cette académie peuvent s'en servir sans limites aucunes. Les armes sont en revanche exceptionnellement interdites. Et la dernière règle, qui est aussi la plus importante, est l'interdiction formelle de tuer son adversaire. Quand à moi, je serais juge. J'annonce le début et la fin du combat. Le gagnant remporte d'office sa place dans l'académie. Le perdant devra passer par une épreuve d'entrée. Bonne chance à vous deux, messieurs.

Chipili descendit prudemment de l'arène, annonçant par ce geste que le combat pouvait commencer. Les encouragements du public, pourtant peu nombreux, envahirent le théâtre de cris et de huées.
Le pauvre Popotlan, du haut de ses quinze ans, n'avait quasiment aucune chance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chipiliacademie.1fr1.net
Cuauhcihuatl Acalli

avatar

Nombre de messages : 134
Age : 20
Citation : "En dessinant la forme d'une orange il donnera au ciel son premier Soleil"
Date d'inscription : 28/10/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Lun 26 Déc - 1:27

Cuauhcihuatl se dirigea vers le théâtre, un combat allait avoir lieu. La jeune fille n'avait jamais vu un combat. Elle se demandait si les combatants allaient utiliser leut maîtrise sur les éléments, des armes, si des armes, les quelles ou si tout simplement leurs extrémités. La fille rentra dans la grande salle. Au centre prenait pace une grande arréne. Dans chaque extrémité étaient debut les combatants et leurs témoins. Les combatants étaient deux jeunes hommes, tout les deux aux cheveux noirs et vétements obscurs. Un semblait de l'âge de Cuauhcihuatl. Le deuxième, plus haut et grand que le premier, semblait avoir pas plus de 30 ans.

Au centre de l'arrène se trouvait Chipili. Il prononsait un discours. Cuauhcihuatl alla chercher une place sur les gradins, une place un peut éloignée de la foule. Elle écouta Chipili parlait, il explica les regles du combat et donna les noms des combatants. Lui, il serait juge. Les noms des combatants étaient Popotlan et Iztacoyotl . Popotlan était le plus jeune. Les regardant plus attentivement, Cuauhcihuatl pensa "Popotlan n'a aucune chance contre le maître de combat. Il est bien plus petit et moins fort! Mais peut-être pas seuleument la force compte dans ces combats...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iztacoyotl Tlapoyahuac

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 23
Citation : ''ne nous est-il pas arrivé à tous, après avoir fait une question, de nous boucher les oreilles pour ne pas entendre la réponse?'' Victor Hugo
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Lun 26 Déc - 13:01

Iztacoyotl était déjà allé à l’infirmerie soigner sa blessure qui ne saignait plus maintenant. Il parcourait les couloirs de l’académie accompagné d’une fille qui s’appelait Tzāhuanittzin, Iztacoyotl l’avait trouvé dans les couloirs pendant qu’il allait au théâtre et il lui avait demandé si elle voulait être son témoin pour la bataille, la fille avait accepté tout de suite et avec un grand sourire. Iztacooyotl arriva au théâtre, il regarda Popotlan pendant un moment, puis il prit sa place et écouta ce que Chipili annonça :

-Bonjour à tous et à toute, et bienvenue dans le théâtre. Comme vous le savez tous, cette salle va aujourd'hui être le témoin d'un défi lancé par Popotlan Balam, élève à l'académie, contre Iztacoyotl Tlapoyahuac, futur professeur de combat à l'académie. Ils sont tous deux accompagnés d'un témoin qui ont pour rôle, outre que de rendre officiel ce défi, de conseiller, de guider, d'aider leur partenaire par tous les moyens possible, sans pour autant avoir le droit de monter sur l'arène. Les règles sont simples: les combattants sachant maîtriser l'un des trois éléments autorisés dans cette académie peuvent s'en servir sans limites aucunes. Les armes sont en revanche exceptionnellement interdites. Et la dernière règle, qui est aussi la plus importante, est l'interdiction formelle de tuer son adversaire. Quand à moi, je serais juge. J'annonce le début et la fin du combat. Le gagnant remporte d'office sa place dans l'académie. Le perdant devra passer par une épreuve d'entrée. Bonne chance à vous deux, messieurs.

Chipili descendit prudemment de l'arène, annonçant par ce geste que le combat pouvait commencer. Les encouragements du public, pourtant peu nombreux, envahirent le théâtre de cris et de huées.

Iztacoyotl était fier de lui mais pourtant il ne pouvait pas arrêter de se préoccuper pour ce petit garçon qui ne savait pas ce qu’il pouvait faire. Peu à peu, quelques images de son passé commencèrent à apparaitre devant ses yeux. Il pouvait encore ressentir la douleur qui lui avait envahi pendant des années, cette terrible douleur qui lui frappait chaque fois qu’il blessait quelqu’un, la sensation qu’il avait chaque fois qu’il observait couler ce liquide couleur écarlate.

-Est-ce que tu es vraiment sûr que tu veux combattre avec moi ?, demanda Iztacoyotl à Popotlan, rappelle toi que je suis plus âgé que toi et je peux aussi affirmer que tu ne possède aucun pouvoir, n’est-ce pas ? Donc qu’est ce qui te pousse à tenter ton intégrité physique en combattant contre moi ?

_________________


''Je peux faire des roses de papier mais je ne pourrais jamais atteindre sa beauté... Je peux l'aimer mais je ne pourrais jamais être avec lui..."

Faire de erreurs est humain, si je suis condamné à être un humain, escuse-moi d'accomplir ma condamnation et moi je te pardone... Pour me condamner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tzāhuanittzin Quiyahuitl

avatar

Nombre de messages : 154
Age : 29
Citation : Aprenez et vous y ariverez! =D
Date d'inscription : 17/09/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Lun 26 Déc - 15:01

Tzahuanittzin marchait dans les couloirs quand elle rencontra Iztacoyot, le futur maître de combat. Il lui proposa de devenir son témoin pour gagner le défi que lui avait lancé Popotlan. Ravie de participer à un évènement et d'aider elle accepta en fessant un grand sourire. Elle marcha donc au côtés vers le théâtre. Une fois arrivé elle s'assit au premier rang dans un coin pour observer la scène sans perdre un détail. Chipili était en train de faire un long discours quelle écouta d'une oreille distraite. Puis il descendit de l'arène pour anoncer le début du comba. Iztacoyot fessait une telle tête qu'on comprenait tout de suite qu'il ne voulait pas cela. Il dit quelque chose à Popotlan que personne n'entendit à part eux deux. Tout le monde les encourageait et attendait que le combat commence. Tout le monde pensait que Popotlan n'avait aucune chance.

Pendent que Tzahuanittzin observait cela, une jeune fille vient s'asoir à côté d'elle.

-Bonjour, comment t'appelle tu?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popotlan

avatar

Nombre de messages : 38
Citation : Toujours un peu perdu...
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Lun 26 Déc - 15:49

Calme, déterminé et surtout fort inconscient, Popotlan quitta le bureau de Chipili où il avait provoqué en duel le maître de combat. Il lui fallait trouver son témoin. Et Chipili savait bien où le trouver. Il se souvenait de cette fille, qui l'avait sauvé une première fois alors qu'il se noyait. Il avait bien l'intention d'abuser à nouveau de son grand coeur. Il retourna dans la dortoir où il avait laissé Tochtli, lui exposa séchement la situation et lui annonça qu'elle serait son témoin par ces simples mots:

- Tochtli, tu seras mon témoin lors d'un duel que je vais mener.

Il ne laissa pas le temps à sa camarade de répondre qu'il ajouta:

- On doit se rendre immédiatement au théâtre, suis-moi tout de suite.

"S'il te plait" et "merci" étaient des formules que semlait ignorer Popotlan. Et n'allez pas vous imaginer que ce manque de politesse pourrait se justifier par le stress du jeune homme. Non. Popotlan était impoli et voilà tout.

* * * * * * * * * * * * * * * * * *

Accompagné de Tochtli,  Popotlan se dirigea donc vers le théâtre. Il ne prononça pas une parole dans les différents couloirs qu'ils traversèrent. Lorsqu'ils pénètrèrent dans le théâtre, Popotlan fut impressionné par cette grande salle et par le nombre de spectateurs: il ne pensait pas que l'académie avait autant d'élèves! Il aperçut l'arène où il allait devoir se battre et l'observa attentivement. Il remarqua les bacs de terre et d'eau et se demanda à quoi ils pouvaient bien servir. Il écouta les paroles du grand Chipili, qui annonçait le début du combat. Popotlan dévisagea alors son adversaire, qui avait eu beau s'être fait soigner ses blessures mais qui ne l'effrayait pas le moins du monde. Il se retourna alors pour trouver le regard de Tochtli et ses petits yeux noisette lui donnèrent encore plus de courage: il allait gagner, il devait gagner!

Iztacoyotl prit alors la parole:

- Est-ce que tu es vraiment sûr que tu veux combattre avec moi ?, rappelle-toi que je suis plus âgé que toi et je peux aussi affirmer que tu ne possèdes aucun pouvoir, n’est-ce pas ? Donc qu’est ce qui te pousse à tenter ton intégrité physique en combattant contre moi ?

L'ensemble des spectateurs du théâtre se tut, un lourd silence se fit dans la salle, tous les regards étaient fixés sur Popotlan et on attendait ñe début du combat. Quel supplice pour le jeune  homme, lui qui détestait être le centre d'intérêt et qui était si mal dans sa peau. Et voilà qu'une école toute entière était en train de le dévisager. Il fut alors incapable de formuler une phrase. En guise de réponse, il accourut alors vers le bac le plus proche, celui de terre, prit la plus grande poignée que ses petites mains pouvaient contenir et lança ces quelques grammes de terre au visage de son aversaire, aussi fort que ses petits muscles lui permettaient, autrement dit, pas fort du tout.

Seul Popotlan ne semblait pas se rendre compte à quel point cette attaque était ridicule. Et pour en ajouter encore un peu, du ridicule, Popotlan acompagna ce mouvement d'un grognement animal, au moins aussi terrifiant que celui d'un bébé bichon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iztacoyotl Tlapoyahuac

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 23
Citation : ''ne nous est-il pas arrivé à tous, après avoir fait une question, de nous boucher les oreilles pour ne pas entendre la réponse?'' Victor Hugo
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Lun 26 Déc - 20:35

Quand Iztacoyotl finit de parler, Popotlan accourut vers un bac de terre, il prit une toute petite poignée de terre et la lança vers le visage de son adversaire avec un grognement qui prétendait être celui d’un animal. Iztacoyotl ne pouvait s’empêcher de penser jusqu’à quel point cette attaque était ridicule.

Le maître de combat essuya la terre qu’avait salit sa chemise et une petite partie de son visage, il décida que le garçon devant lui n’allait point changer son opinion. Iztacoyotl rétablit sa masque d’indifférence et se prépara pour combattre contre Popotlan quand il fût complètement sûr que le garçon était prêt aussi il utilisa ses pouvoirs pour créer un courant d’air qui les entourait, l’air était froid en allait de plus en plus vite Je dois essayer de gagner ce combat sans blesser Popotlan, je sais que ça va être difficile mais je dois arriver à le faire.
Iztacoyotl murmura une phrase à Tzahuanittzin :

-J’ai besoin d’un peu d’aide, je ne peux pas blesser Popotlan comment est-ce que je me bats avec lui ?

Quand il finit de prononcer cette phrase, il attendit une réponse de la part de son témoin.

_________________


''Je peux faire des roses de papier mais je ne pourrais jamais atteindre sa beauté... Je peux l'aimer mais je ne pourrais jamais être avec lui..."

Faire de erreurs est humain, si je suis condamné à être un humain, escuse-moi d'accomplir ma condamnation et moi je te pardone... Pour me condamner...


Dernière édition par Iztacoyotl Tlapoyahuac le Mer 28 Déc - 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tochtli

avatar

Nombre de messages : 28
Age : 20
Citation : La musique donne âme à nos coeurs et des ailes à la pensée.
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Lun 26 Déc - 22:34

Tochtli mis sa main sur la partie de son front oú les traces de sa tombée du jour dernier se faisaient visibles et s'assit à côté d'une jeune femme, quelque part dans le premier rang des gradins. Cette femme se trouvait juste derrière l'adversaire de Popotlan, Tochtli pensa que c'était le témoin de l'ennemi. Ayant un peu de chance, cette femme lui raconterait quelque chose d'intéressant sur l'adversaire de Popotlan. Dans l’arène, elle pouvait voir le visage de Popotlan et le dos de son adversaire. Chipili expliqua les règles du duel, Tochtli écouta attentivement. Elle ferait le possible pour faire que Popotlan gagne cette bataille.

Le duel commença et cette femme lui demanda comment elle s'appelait, Tochtli répondit de façon monotone:
-Tochtli Cuicatl... Que savez vous de cet homme devant nous?
Popotlan lança une poignée de terre aux yeux de son ennemi "C'est plutôt intelligent, mais pas suffisant". Soudain un courant d'air froid se ressentit partout dans le théâtre, l'homme se rapprocha de cette femme et lui dit de l'aider, qu'il n'avait point l'intention de blesser Popotlan. Le visage de cet homme lui était familière... Elle pensa ensuite: "Mais oui... C'est l'homme qui était sur moi hier. Un moment... Alors... Ce duel est de ma faute?.. Bon, de toutes manières, on peut prendre avantage de cet homme, s'il ne veut pas blesser Popotlan"
Tochtli attendait la réponse de cette jeune femme, elle s'en servirait de quoi que ce soit qu'elle dise.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayili Tonantzin

avatar

Nombre de messages : 65
Age : 23
Citation : On croit que les rêves, c'est fait pour être réalisé. C'est ça, le problème des rêves. C'est qu'ils sont fait pour être rêver [Coluche]
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Mar 27 Déc - 15:06

Ayili se trouvait dans le hall de l'académie, en pleine conversation avec un marchand, négociant au plus bas prix possible un lot de fruit pour le futur bal de l'école. Plongée dans sa discussion, elle ne remarqua pas immédiatement l'agitation qui régnait soudainement autour d'elle. Ce fut le marchand qui le lui fit remarquer par un discret:

-Mais qu'est ce qui se passe?

Immédiatement, Ayili jeta plusieurs coups d'oeil un peu inquiets autour d'elle, s'excusa auprès du marchand en lui annonçant le prix pour lequel elle prenait ses fruits, puis s'éloigna parmi les élèves qui paraissaient surexcités. Elle faisait confiance au marchand pour qu'il livre directement les fruits aux cuisines, et au cuisinier pour qu'il lui donne l'argent comme convenu. La jeune femme prêta une oreille discrète aux conversation qui fusaient de toutes parts et apprit rapidement qu'un défi allait avoir lieu au théâtre. Ayili hésita. Elle était plutôt contre ce genre de barbarie, mais c'était le premier défi qui avait lieu dans l'académie et elle était curieuse de savoir quelles étaient les règles. Doublant un groupe, elle se faufila parmi les élèves des trois maisons, profitant de sa petite taille, et arriva parmi les premiers dans le théâtre. Ayili monta rapidement jusqu'au dernier rang et s'installa contre le mur ouest de la salle, un peu à l'écart de la foule.

Chipili se trouvait au milieu de l'arène et les deux combattants à chacune des extrémités. Ayili connaissait le plus jeune, présenté comme s'appelant Popotlan. Il avait participé à son cours d'acrobaties la semaine précédente. Le second en revanche lui était totalement inconnu. Futur maître d'arme? Le jeune élève ne devait pas avoir beaucoup de chance de l'emporter, à moins de maîtriser l'un des éléments. Le combat s'engagea et très vite, il s'avéra que c'était Iztacoyotl qui avait l'avantage. Et... non, il ne faisait pas vraiment ça! Était-il vraiment en train d'utiliser l'air contre le gamin? Il n'avait donc aucune pitié. La maître d'acrobate savait qu'elle n'allait pas respecter les règles du défi en faisant ce qu'elle allait faire, mais elle ne pouvait vraiment pas laisser ce gamin un peu pataud prendre ce qui devait être la pire défaite de sa vie. La jeune femme se concentra et par quelques mouvements du poignet, elle isola le jeune homme dans une bulle d'air qui protégeait le jeune homme du froid et de la mini-tempête provoque par l'autre. Elle espérait que sa manœuvre passerait inaperçu.

_________________

Je suis la jeune fille aux cheveux blancs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tzāhuanittzin Quiyahuitl

avatar

Nombre de messages : 154
Age : 29
Citation : Aprenez et vous y ariverez! =D
Date d'inscription : 17/09/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Mer 28 Déc - 14:48

Tzahuannitzin venait de demander à Tochtli comment elle s’appelait et celle-ci lui répondit. Elle était sur le point de répondre à sa question quand Itzacoyotl lui posa une nouvelle question:

-J’ai besoin d’un peu d’aide, je ne peux pas blesser Popotlan comment est-ce que je me bats avec lui ?

Elle ne savait pas vraiment comment faire quand il lança un courant d'air froid qui allait de plus en plus vite. Popotlan avait du être surpris de cette attaque mais avant qu'il ait put faire quelque chose, une bulle d'air fut crée autour du jeune homme pour le protéger. C'était contre les règles! Mais si la personne qui l'avait fait n'avait pas agi ainsi, Popotlan aurait subi la pire défaite de sa vie. Tzahuanittzin devait faire quelque chose qui n'aile pas contre les règles mais qui ne ridiculise pas et ne blesse pas Popotlan. En d'autres mots, ce quelle voulait faire était impossible.

-Itzacoyotl, il faut que tu ...

Elle s’arrêta de parler en voyant que Tochtli ne perdait pas un mot de se quelle disait. C'était gênant t elle avait l'ai d'être le témoin de Popotlan vu l’intérêt quelle lui portait.

-Il faut que tu gagne sans trop le ridiculiser et sans lui faire mal. Mais je ne sais pas comment. A toit de voir...

Elle ne voulut pas parler de la bulle d'air ni d'un moyen pour faire ce quelle voulait de peur que Tochtli soit vraiment le témoin de Popotlan.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iztacoyotl Tlapoyahuac

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 23
Citation : ''ne nous est-il pas arrivé à tous, après avoir fait une question, de nous boucher les oreilles pour ne pas entendre la réponse?'' Victor Hugo
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Mer 28 Déc - 15:09

Pendant qu'Iztacoyotl réfléchissait à tout ce qui était en train de passer, le vent qu’il avait provoqué ne cessait point d’entourer les deux combattants mais Iztacoyotl pouvait sentir une différence, elle était minuscule et presque imperceptible mais elle était là. Le futur maître de combat s’était aperçu qu’une boule d’air entourait le gamin contre lequel il combattait. Iztacoyotl savait bien que le garçon ne possédait aucun pouvoir et cette boule d’air ne semblait pas être œuvre du témoin que Popotlan avait apporté, donc Iztacoyotl se concentra et arriva à apercevoir une autre personne dans le théâtre, une personne qui pouvait contrôler le vent. Cette personne était une fille aux cheveux blancs, Iztacoyotl se retourna vers la fille et lui dit :


-Bonjour mademoiselle, est-ce que vous êtes consciente des règles que Chipili a prononcées il y a quelques instants ? Car, j’ai déjà remarqué l’aide que vous concédez au garçon contre lequel je me bats et vu que vous n’y êtes pas le témoin de Popotlan, vous ne respectez point les règles de ce combat.


Le jeune homme arrêta de produire ce courant d’air froid et resta debout devant Popotlan.

_________________


''Je peux faire des roses de papier mais je ne pourrais jamais atteindre sa beauté... Je peux l'aimer mais je ne pourrais jamais être avec lui..."

Faire de erreurs est humain, si je suis condamné à être un humain, escuse-moi d'accomplir ma condamnation et moi je te pardone... Pour me condamner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuauhcihuatl Acalli

avatar

Nombre de messages : 134
Age : 20
Citation : "En dessinant la forme d'une orange il donnera au ciel son premier Soleil"
Date d'inscription : 28/10/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Mer 28 Déc - 21:06

Lo combat commenca! Iztacoyotl avait créé une boule d'air et il avait monté sur elle. "Il maîtrise le vent!" se dit imprésionée la petite Cuauhcihuatl, "c'est sûr que Popotlan n'a aucune chance!" Popotlan jetta une poigné de terre au vissage de son adversaire. "Ouii.... la terre génera la vue d'Iztacoyotl." Cuauhcihuatl regardait le combat avec attention, ses yeux gris bien ouverts... Cuauhcihuatl pensa que le maître de combat allait riposter mais quelque chose ne le permit pas. Une grande boula d'air venait de se créer au tour de Popotlan! C'était sûr qu'Iztacoyotl n'était pas le résponsable, c'était quelqu'un d'autre, quelqu'un déhors de l'arrène: Ayili Tonantzin. Iztacoytol se retourna vers le professeur Tonantzin :

-Bonjour mademoiselle, est-ce que vous êtes consciente des règles que Chipili a rononcées il y a quelques instants ? Car, j’ai déjà remarqué l’aide que vous concédez au garçon contre lequel je me bats et vu que vous n’y êtes pas le témoin de Popotlan, vous ne respectez point les règles de ce combat.

Cuauhcihuatl regarda le maître de combat, il était débout devant Popotlan et il venait de gronder le professeur Tonantzin, comme si elle était un élève! Peut-être s'était contre les règles mais la jeune femma avait réagit pour le mieux du garcon. Si la boule d'air ne s'aurait jamais créée, la réponse àl'attaque de Popotlan, de la part d'iztacoyotl, le coup aurait été plus fort et auerait risquer de le blesser. "Elle a bien agit. Pourtant se combat est absurde. Comment Chipili à permit qu'un garcon de quinze ans bats un homme d'une vingtaine d'années??"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iztacoyotl Tlapoyahuac

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 23
Citation : ''ne nous est-il pas arrivé à tous, après avoir fait une question, de nous boucher les oreilles pour ne pas entendre la réponse?'' Victor Hugo
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Jeu 29 Déc - 12:18

-Il faut que tu gagne sans trop le ridiculiser et sans lui faire mal. Mais je ne sais pas comment. A toit de voir...

Iztacoyotl savait bien ce qu’il pouvait faire, il allait se battre contre Popotlan sans utiliser ses pouvoirs et si cela ne fonctionnait point, il laisserait Popotlan gagner. Il ne voulait pas blesser le garçon.

-Tu sais quoi Popotlan ? Vu que tu n’as aucune envie d’éviter ce combat, je vais rendre cette petite bataille un peu plus juste: je vais me battre contre toi sans utiliser mes pouvoirs, proclama Iztacoyotl, maintenant tu vas avoir un peu plus d’avantage.

Iztacoyotl patienta quelques instants et finalement Popotlan jeta son premier coup.

_________________


''Je peux faire des roses de papier mais je ne pourrais jamais atteindre sa beauté... Je peux l'aimer mais je ne pourrais jamais être avec lui..."

Faire de erreurs est humain, si je suis condamné à être un humain, escuse-moi d'accomplir ma condamnation et moi je te pardone... Pour me condamner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tzāhuanittzin Quiyahuitl

avatar

Nombre de messages : 154
Age : 29
Citation : Aprenez et vous y ariverez! =D
Date d'inscription : 17/09/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Ven 30 Déc - 15:23

Tzahuanittzin c'était enfin rendu compte qui provoquait cette bulle d'air. C'était Ayili! Quand le futur maître de combat s'en rendit compte, il gronda Ayili comme une enfant:

-Bonjour mademoiselle, est-ce que vous êtes consciente des règles que Chipili a prononcées il y a quelques instants ? Car, j’ai déjà remarqué l’aide que vous concédez au garçon contre lequel je me bats et vu que vous n’y êtes pas le témoin de Popotlan, vous ne respectez point les règles de ce combat.

Puit dit à Popotlan qu'il n'allait plus utiliser ses pouvoirs pour rendre la situation plus juste.Voila ce qui aiderait Popotlan! Mais Itzacoyotl était tout de même plus âgé et il était entraîné. Pour que Popotlan gagne il faudrait qu'Izacoyotl le laisse gagner...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popotlan

avatar

Nombre de messages : 38
Citation : Toujours un peu perdu...
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Ven 30 Déc - 18:41

La première attaque lancée par Popotlan ne donna que peu d'effet. La poignée de terre fut facilement évitée par son adversaire. Puis tout se passa très vite et le jeune homme ne se rendait pas bien compte de ce qu'il se passait. Mystérieusement, il lui semblait être dans un autre monde, une sorte de monde parallèle ou, pourquoi pas, dans l'inframonde dont on parlait tant. Une chose était certaine: dans son nouvel univers il ne percevait plus les bruits qui venaient de l'extérieur. Aux hurlements stridents du public avait soudainement succédé un silence absolu. Popotlan n'entendait plus rien d'autre que sa forte respiration. Il voyait bien que son adversaire lui avait adressé quelques mots, mais il n'avait vu que ses lèvres bouger et n'avait perçu aucun son en sortir. 

Notre jeune héros ignorait bien sûr que cet enchantement était le fruit de sa gentille maître acrobate qui l'avait pris en pitié et avait créer une bulle d'air pour le protéger. Popotlan crut naïvement qu'il s'agissait d'un maléfice lancé par Itzacoyotl, pensa qu'il serait sourd à jamais et en fut affolé. Pris de panique, il commença une série de mouvements ridicules: il s'enfonçait les doigts dans les oreilles, se secouait la tête, faisait la grimace, se tapotait les joues, tirait la langue, tirait sur ses lobes et autres singeries ridicules.

Il mit quelques minutes à se souvenir qu'il était engagé dans un combat. Lorsqu'il eut repris ses esprits, il lança une riposte. Cherchant à se venger,  Popotlan se lança sur son adversaire, lui sauta au visage, et tel un chiot enragé, il lui mordit l'oreille gauche le plus fort qu'il put. Et il n'était pas prêt à lacher sa prise!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuauhcihuatl Acalli

avatar

Nombre de messages : 134
Age : 20
Citation : "En dessinant la forme d'une orange il donnera au ciel son premier Soleil"
Date d'inscription : 28/10/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Sam 31 Déc - 10:54

"Mais que fait-il?" se démanda Cuauhcihuatl. Popotlan avait commençé à faire d'étranges mouvements. "Selon ce que je sais, celà n'est pas la manière d'invoquer un dieu ou quelque chose comme du même genre!" Popotlan essayait d'invoquer une force magique, un dieu ou un ésprit pour qu'il lui donne de la force? Soudain la voix du maître de combat sortit Cuauhcihuatl de ses pensées:

-Tu sais quoi Popotlan ? Vu que tu n’as aucune envie d’éviter ce combat, je vais rendre cette petite bataille un peu plus juste: je vais me battre contre toi sans utiliser mes pouvoirs. Maintenant tu vas avoir un peu plus d’avantage.

Plus d'avantage? Même s'Iztacoyotl n'utilisait pas ses pouvoirs, Popotlan aurait encore trop de mal pour gagner le combat. Le maître était plus grand et bien plus fort que Popotlan. Puis, le garçon, incontient des paroles du maître de combat, se jetta sur lui. La tête de Popotlan se pencha vers l'oreille gauche d'Iztacoyotl. Cuauhcihuatl s'approcha plus de l'arrène, elle s'avança de deux rangés. Elle voulait voir ce que fessait le jeune garçon. [color=green]"Il le mord!" [/green] La jeune fille s'avança encore, cette fois de trois rangés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tzāhuanittzin Quiyahuitl

avatar

Nombre de messages : 154
Age : 29
Citation : Aprenez et vous y ariverez! =D
Date d'inscription : 17/09/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Sam 31 Déc - 13:05

Tzahuanittzin observait Popotlan qui fessait une série de mouvements ridicules qui n'avait l'air de ne vouloir rien dire, peut-être fessait-il un rituel mystérieux pour invoquer un dieux?Ou pour se protéger? Puis après avoir terminer cette série de mouvement il se lança sur le futur maître de combat en lui mordant l'oreille de toutes ses forces! Quelle étrange façon d'agir en plein combat! Mais au moin ça fessait rire le public! Même Chipili avait l'air de s'amuser. Il n'y avait qu'Izacoyotl qui ne s'emblait pas trouver cela très amusant...

Tzahuanittzin n'avait toujours pas répondu à Tochtli telle ment elle était occupé. Elle le fit donc en ce moment:

-Je ne sais pas grand chose sur lui... Je sais seulement qu'il veut être maître de combat et qu'il s'appelle Itzacoyotl. Pourquoi? Et j'ai une autre question: Est-tu le témoin de Popotlan?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chipili
Admin
avatar

Nombre de messages : 158
Citation : C'est dans son bureau que vous le trouverez le plus souvent...
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Dim 1 Jan - 8:35

Chipili observait le duel et veillait au respect du règlement. C'était son autorité qui était directement en jeu. Il se trouvait face à toute son école et il n'était pas question de montrer une quelconque faiblesse. Alors, lorsqu'il comprit qu'un spectateur avait triché et que cette tricherie, aussi justifiée soit-elle, avait été remarquée par la salle, le directeur dut intervenir:

- Mademoiselle Ayili ayant triché délibérément en tentant d'aider l'un des combattants, il est de mon devoir d'intervenir et de punir cet acte. 

Il se frotta les mains de plaisir. Il avait développé un étrange sentiment de satisfaction lorsqu'il se trouvait en position de faire souffrir cette jeune femme. Non qu'il ne l'appréciait pas, bien au contraire... C'était d'ailleurs précisément cette inclination qu'il ressentait pour Ayili qui le faisait agir ainsi. Les hommes sont parfois étranges, on le sait bien!

Voici donc ce qu'il trouva cette fois-ci pour faire enrager son maître acrobate:

- Puisque vous ne pouvez pas restée là à observer tranquillement comme les autres et que vous êtes si active, allez donc en cuisine nous préparer une petite collation que vous distribuerez à l'ensemble de la salle.

Il lui adressa un grand sourire cynique et ajouta:

- Et faites-nous quelque chose de bon! 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chipiliacademie.1fr1.net
Tzāhuanittzin Quiyahuitl

avatar

Nombre de messages : 154
Age : 29
Citation : Aprenez et vous y ariverez! =D
Date d'inscription : 17/09/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Lun 2 Jan - 16:16

Tzahuanittzin venait de répondre à la question de Tochtli et de lui en poser une autre quand Chipili s'aperçut de la tricherie d'Ayili:

- Puisque vous ne pouvez pas restée là à observer tranquillement comme les autres et que vous êtes si active, allez donc en cuisine nous préparer une petite collation que vous distribuerez à l'ensemble de la salle.

Voici ce qu'il dit. Et il ajoutât même que ce soit quelque chose de bon! Et le défi continue...

-Tochtli, connait-tu cette maître acrobate?Je croix quelle à défié Chipili car on dirait qu'il saisit chaque occasion pour l’embêter...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuauhcihuatl Acalli

avatar

Nombre de messages : 134
Age : 20
Citation : "En dessinant la forme d'une orange il donnera au ciel son premier Soleil"
Date d'inscription : 28/10/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Lun 2 Jan - 18:47

Maintenant que Cuauhcihuatl se trouvait plus proche de l'arrène, elle voyait mieux l'espectacle! Pendant que Popotlan mordait l'oreille d'Iztacoyotl, la jeune fille se remdit compe que le temoin de Popotlan était Tochitl, une fille Quetzal. Elle parlait avec la jeune femme blonde. Cuauhcihuatl et elle avaient fait connaissance pendant le cours d'acrobatie d'Ayili Tonantzin. Par contre... Au sujet d'Ayili... Chipili, ayant se rendu compte de son acque pour protéger Popotlan, il lui avait demandait de desandre aux cuisines pour préperer une collation!

Faites nous quelque chose de bon! lui avait dit le directeur.

Cuauhcihuatl trouva bien étrange la réaction de Chipili. Et comment répondrait à celà Ayili? Bon, j'espere qu'elle aille chercher quelque chose à manger. J'ai faim! Mais Cuauhcihuatl ne pensait seulement à manger... Elle cherchait quelqu'un avec ses yeux gris entre la foule. Elle cherchait Citlaltlachtli, le garçon aux cheveux bruns et yeux bleus qu'elle avait rencontré quelques jours au paravant. Il ne le voyait pas depuis son premier jour dans l'académie. Où serait-il passé, lui et son ocelot?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tzāhuanittzin Quiyahuitl

avatar

Nombre de messages : 154
Age : 29
Citation : Aprenez et vous y ariverez! =D
Date d'inscription : 17/09/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Mar 3 Jan - 13:42

Tzahuanittzin attendais toujours la réponse de Tochtli. C'était vraiment étrange quelle ne réponde pas! Elle s’approcha donc d'elle et vit que Tochtli avait fermé les yeux! Elle était étendue là, sans bouger. On dirais quelle était inconsciente. Ce serait-elle évanouie? Tout d'abord Tzahuanittzin pensa quelle c'était endormie.

Mais qu'es-ce qui lui prend? Elle c'est endormie tout simplement comme ça, en plein combat! Mais non, c'est impossible! Elle c'est surement évanouie! Mais qu'es-ce qu'il faut faire? Il faut peut-être lui jeter de l'eau pour la réveiller? Où aller chercher quelqu'un qui saura quoi faire? Ou la pincer de toutes mes forces pour quelle se réveille?

Elle décida le moyen de l'eau vu qu'il y avait un peu d'eau tout près dans une sorte de coquille d'un fruit qu'elle ne prit pas la peine de l'identifier. Elle le prit donc dans ces main et le jeta sur la tête de Tochtli qui se réveillât en sursaut et poussa un cri de surprise.

-Oups, je crois quelle n'était pas évanouie mais simplement endormie. Euh Tochtli, je crois que je me suis trompé, je pensais que tu était évanouie et donc je t'ai lancé l'eau...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tochtli

avatar

Nombre de messages : 28
Age : 20
Citation : La musique donne âme à nos coeurs et des ailes à la pensée.
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Mer 4 Jan - 1:24

Le duel devenait un peu étrange à présent. Le courant d'air froid avait disparu, Tochtli regarda vers la droite et vit Tzahuanittzin qui continuait à parler sans que personne ne lui prête attention, elle dirigea son regard vers Popotlan qui faisait des mouvements aléatoires, après vers Iztacoyotl qui reculait, puisque Popotlan vint lui mordre l'oreille.
Sans aucune raison son regard fut attiré vers Ayili, cette jeune femme qui lui avait donné un cours d'acrobatie la semaine précédente, son visage éprouvait de la nervosité. Ayili observait Chipili, qui adressait au maitre acrobate un grand sourire cynique et lui disait de leur cuisiner quelque chose de "bon"...
À nouveau le regard de Tochtli fut attiré vers un autre personnage, Cuauhcihuatl, une fille qu'elle avait retrouvé au cours d'acrobatie, qui sautait sur les gradins de rangée en rangée, quand elle eut fini de bouger elle tourna la tête dans tous les sens, comme si elle cherchait quelqu'un ou elle vérifiait que personne ne se rende compte qu'elle escaladait sur les gradins.
"Ils sont tous devenus fous... Peut-être je ferais mieux de penser dans une stratégie pour gagner ce duel", Tochtli ferma les yeux un moment pour mieux se concentrer, et juste au moment quand une idée lui vint elle ressentit de l'eau lui frapper le visage. Tochtli se leva d'un sursaut et poussa un cri de rage, elle retourna la tête vers le maitre de l'eau et lui cria devant le visage:
-Mais qu'est ce qui vous prend de me lancer votre eau? Ceci est un manque de respect!
Après avoir fini d'exprimer sa colère contre Tzahuanittzin, elle s’éloigna de quelques mètres de la jeune femme. De façon à qu'elle puisse voir dans l’arène le visage de Iztacoyotl et le dos de Popotlan. Ignorant les questions du maitre de l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tzāhuanittzin Quiyahuitl

avatar

Nombre de messages : 154
Age : 29
Citation : Aprenez et vous y ariverez! =D
Date d'inscription : 17/09/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Mer 4 Jan - 9:20

Tzahuanittzin venait de jeter l'eau dans la figure de Tochtli et essayait de lui expliquer pourquoi elle avait fait cela:

-Tochtli, euh pardon, mais je l'ai fait seulement car je pensais que tu était évanouie...

Elle continua de parler à Tochtli quand celle-ci lui cria et s'éloigna. Tzahuanittzin ne supportait pas qu'on lui fasse ça. Elle ce dirigea donc vers elle et lui dit:

-Peut-être c'est un manque de respect de jeter de l'eau à quelqu'un mais je fessait ce que je croyait nécessaire. Je me suis trompé et je te dit pardon. Mais toi tu est tout aussi grossière que moi dans ce cas-ou peut être même plus- car tu t'en va en me laissant parler seule pour la deuxième fois et tu ne t’excuse pas et moi si!

Elle s'était mise en colère et ne s'aperçut même pas de l'ataque qu'Izacoyotl venait de faire. Et pourtant elle était surprenante...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayili Tonantzin

avatar

Nombre de messages : 65
Age : 23
Citation : On croit que les rêves, c'est fait pour être réalisé. C'est ça, le problème des rêves. C'est qu'ils sont fait pour être rêver [Coluche]
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Mer 4 Jan - 15:04

Ayili était concentré. Très concentrée. Extrêmement concentrée. Elle tentait de maintenir la bulle d'air le plus longtemps possible autour de Popotlan, mais cela la fatiguait bien plus qu'elle ne se l'était imaginé. La jeune femme regrettait de ne pas savoir mieux maîtriser son élément, car cela lui aurait permit de créer une bulle plus fine, donc moins visible, et surtout elle aurait pu lui faire prendre la forme du corps du jeune homme, ce qui l'aurait rendu presque imperceptible aux yeux de tous. Mais malheureusement, ce n'était pas le cas et petit à petit, plusieurs regards surpris ou haineux se tournèrent vers elle. Elle les ignora tous, sauf un seul. Celui du maître d'arme qui combattait dans l'arène et qui osa stopper quelques instants le combat pour la réprimander comme une enfant. Une bouffée de fierté l'envahi. S'il croyait qu'elle allait se laisser marcher sur les pieds comme ça, il se trompait lourdement. Ayili lui répondit sur un ton hautain, cessant par la même occasion de maintenir sa bulle:

-J'en suis parfaitement consciente, mais sachez monsieur que je ne respecte que ce qui est juste, et que ces règles ne le sont pas. Il est donc inutile de les respecter.

Refusant d'en voir plus de ce massacre, Ayili se leva. Mais elle du le faire trop vite car la tête lui tourna après son effort et elle du se rasseoir. La jeune femme manqua donc une partie du duel, trop occupée à respirer profondément. Quand elle sentit que ça allait mieux, elle se leva à nouveau, souhaitant quitter la salle, mais apparemment, Chipili n'était pas de son avis. Sa voix grave contenant une once de perversité nettement discernable lui barra la route. Une rage insurmontable monta en Ayili, partant de son coeur pour battre dans chaque artère, chaque veine et chaque vaisseau sanguin, parcourant ainsi tout son corps. Il lui rappelait tellement son père. Il avait exactement les mêmes réactions face à ses actes, les mêmes paroles qu'il assénait comme des coups, imparables. Un léger tremblement parcourut les mains d'Ayili. Tremblement de peur, mais surtout tremblement de haine. Elle se contenta de répondre, emprisonnant ses sentiments en un seul mot:

-Non.

Puis, avant de provoquer un désastre, elle quitta la pièce d'un pas rapide, refusant d'écouter les protestations qui montaient surement dans son dos. Elle ne resterait pas un instant de plus dans cette pièce. Et à la prochaine tyrannie du directeur, elle quittait l'académie sans un mot de plus.

_________________

Je suis la jeune fille aux cheveux blancs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tzāhuanittzin Quiyahuitl

avatar

Nombre de messages : 154
Age : 29
Citation : Aprenez et vous y ariverez! =D
Date d'inscription : 17/09/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Jeu 5 Jan - 11:19

Tzahuanittzin vit Tochtli l'ignorer. Ce qui était très grossier. Elle vit aussi la réaction d'Ayili. Face au directeur: la rage. Elle l'entendit répondre au directeur un simple "Non" ou plutôt elle le devina en observant ses lèvres remuer. Finalement, elle vit aussi quand elle partit. Tzahuanittzin avait très envie de partir derrière elle mais après tout, elle ne pouvait pas: son rôle était de rester et d'observer le combat( ce quelle n'arrivait pas vraiment...) au cas où Izacoyotl gagnerais le combat et que les autres ne serait pas d'accord. Finalement elle décida d'observer attentivement le combat et de faire comme Tochtli: Ignorer les autres. Et c'est ce quelle fit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iztacoyotl Tlapoyahuac

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 23
Citation : ''ne nous est-il pas arrivé à tous, après avoir fait une question, de nous boucher les oreilles pour ne pas entendre la réponse?'' Victor Hugo
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: David contre Goliath   Jeu 5 Jan - 11:22

Iztacoyotl ne pouvait plus se réprimer, il voulait blesser de toutes ces forces ce gamin isolent qui au lieu de prendre ce combat comme une grande occasion pour apprendre à combattre il faisait que des bêtises Si j’ai l’occasion d’avoir ce garçon dans un de mes cours je vais m’assurer de lui apprendre comment est-ce qu’on doit combattre.

Le futur maître de combat avait très mal à l’oreille, il avait même envie de pleurer car ses oreilles étaient un des point les plus sensibles de tout son corps. Iztacoyotl décida de ne plus combattre car ce gamin ne pouvait point se battre d’une façon juste contre lui, mais il ne voulait point qu’on lui prend pour un poltron donc il fit une pirouette pour que ce gars arrête de lui mordre l’oreille.

Quand il fut libéré, il déchira sa chemise et utilisa le bout de tissu pour se couvrir les yeux et s’empêcher de regarder les attaques que Popotlan allait faire.

_________________


''Je peux faire des roses de papier mais je ne pourrais jamais atteindre sa beauté... Je peux l'aimer mais je ne pourrais jamais être avec lui..."

Faire de erreurs est humain, si je suis condamné à être un humain, escuse-moi d'accomplir ma condamnation et moi je te pardone... Pour me condamner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: David contre Goliath   

Revenir en haut Aller en bas
 
David contre Goliath
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» David contre Goliath , et c'est david qui gagne
» Un combat épique contre un géant
» [Quète solo] David contre Goliath version One piece
» David contre Gogoliath
» David et Goliath [Riful]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chipili Académie :: Les aventures dans l'aile du soleil :: Premier niveau :: Le théâtre-
Sauter vers: