AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Bal de l'académie [ouvert à tous]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Cuauhcihuatl Acalli

avatar

Nombre de messages : 134
Age : 20
Citation : "En dessinant la forme d'une orange il donnera au ciel son premier Soleil"
Date d'inscription : 28/10/2011

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Lun 19 Mar - 12:21

Cuauhcihuatl sortit de sa cachette pour retrouver Ayili. Elle jeta un coup d'oeil autour d'elle, la fille ne voyait pas le maître accrobate. La fille decida d'attendra là où elle se trouvait. Cuauhcihuatl n'attendit pas longtemps, la fille vit Ayili s'approcher. La femme aux cheveux blancs lui dit:

-Mademoiselle, Voulez-vous accepter mon bras le temps d'une danse?

Cuauhcihuatl fit oui de la tête et puis mit timidement sa main pâle sur le bras d'Ayili.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matlalcoatl Tonalli

avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 19/12/2011

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Lun 19 Mar - 16:30

Kualtzin tarda un peu à répondre. Finalement elle répondit, à la fin de la danse. La fille lui chuchota à l’oreille :

-Je t'aime tu sais, je voudrais que se moment reste infini.

Comme vous devez supposer, la réponse ne fut pas celle qui attendait Matlalcoatl. Le garçon fut surprit par les paroles de Kualtzin. Jamais aucune fille ne lui avait dit qu’elle l’aimait, à part celles de sa famille. Avait-il entendu bien ?

-Quoi ? dit le garçon en s’éloignant d’un pas de Kualtzin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kualtzin Siuateotl

avatar

Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 08/02/2012

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Lun 19 Mar - 17:23

Kualtzin entendit la musique recommencer, puis Matlacoatl reculer d'un pas. Elle n'avait pas entendu ce qu'il lui avait répondu mais c'était surement par rapport à ce quelle avait dit. Elle se sentait bête: j'amais elle n'avait ainsi exprimé ses sentiments. Elle avait peur de l'avoir vexé.

-Pardon, je... je ne voulait pas te vexer, pardon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matlalcoatl Tonalli

avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 19/12/2011

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Lun 19 Mar - 20:00

La musique recommença. Kualtzin semblait confondue. Puis dit à Matlalcoatl :

-Pardon, je... je ne voulais pas te vexer, pardon.

Kualtzin n’avait pas vexé Matlalcoatl. Les autres présents dansait, les deux jeunes avait l’air étrange débout au milieu de la piste. Le garçon prit la main de Kualtzin la guida au dehors de la piste, un peu éloignés de la foule.

-Tu ne pas vexé, dit le garçon à Kualtzin, ce qui se passe c’est que jamais personne ne m’avait dit ça… Et je ne l’attendais pas de toi, ce n’est pas que je ne t’aime pas, au contraire…

Matlalcoatl resta en silence un moment. C’était vrai que Kualtzin était belle et avait un don pour attirer tout le monde. Et si elle disait qu’elle l’aimait, quoi de plus pouvait faire Matlalcoatl, lui qui n’avait jamais tombé amoureux, à part de l’embrasser ? Oui, vous aviez bien lu : Matlalcoatl embrassa Kualtzin, cette mystérieuse fille qu’il venait de connaître. Soudain l’image d’une fille blonde, à fleurs accrochées aux cheveux et yeux verts, triste, seule assise sur une chaise lui vint à la mémoire. Le garçon sépara rapidement ses lèvres de celles de Kualtzin. Mais que venait-il de faire ? Il avait réagi sans réfléchir. Son cœur appartenait à Lila, lui il aimait Lila. Ou à Kualtzin? Il n'était plus sûr.

-Désolé, dit-il.

Matlalcoatl s’éloigna de Kualtzin et alla s’asseoir sur une chaise. Une fois assis il mit sa tête entre ses mains et ferma les yeux. Il n’avait plus envie de danser. Il pensa à Lila, elle avait l’air si triste assise seul en train d’attendre son cavalier. Matlalcoatl voulut danser avec elle mais Kualtzin s’était imposée. Matlalcoatl réfléchit à cela, il conclut que Kualtzin était jalouse de Lila par ce qu’il lui avait dit. Un chagrin envahissait le cœur de Lila, la fille avait salué Matlalcoatl gentiment mais lui ne lui avait pas fait attention, Kualtzin avait attiré toute son attention. Le garçon décida d’aller chercher Lila pour s’excuser.

Matlalcoatl se mit débout et alla chercher Lila.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kualtzin Siuateotl

avatar

Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 08/02/2012

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Lun 19 Mar - 21:19

Kualtzin était toute boulversé: elle venait d'avoir son premier baiser!

-Désolé, lui dit-il

Mais désolé de quoi? Elle venait d'être transporté dans un monde de sensations infinies, dans un monde avec que deux personnes: elle et lui. Mais il mit rapidement fin à ce monde merveilleux et s'en alla. "Mais pourquoi, qu'a t'il?" Elle décida d'aller le voir. Il avait la tête entre ses mains.

-Matlacoatl? chuchota-t-elle en s'aseiyant à côté de lui.

Elle lui toucha le front. Elle fut tout de suite propulsé dans un autre monde. Chez lui. "Il pense à Lila et à moi" Elle enleva rapidement sa main de peur de le mettre en colère, elle était toute tremblante.

-Matlacoatl, je te comprend. Tu est en train de penser à Lila et à moi.


Puis elle lui releva la tête et lui vola un autre baiser, essayant qu'il dure le plus longtemps possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itzayana Zazil

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Mar 20 Mar - 19:42

Pendant qu’Ayili parlait, la seule chose que se demandait Itzayana était « pourquoi a-t-elle les cheveux blancs ? ». Tandis que le maître acrobate parlait, Itzayana regardait amusée les différentes ténues et robes. Elle n’aurait jamais imaginé combien de sortes différentes de robes et coiffures il y avait. Il y avait des coiffures simples, comme de tresses, et d’autres complétements extravagants. Des robes courtes, longues, blancs, mauves…Et les tenues, il en avait de beaucoup de couleurs, bleues, grises, rouges… Ayili finit de parlait et les musiciens commençaient à jouer. Itzayana regarda Tzahuanittzin qui dansait avec ce garçon en pyjama. Itzayana rit, heureusement personne ne se rendit compte. La jeune femme se dirigea vers une table sur laquelle il y avait toute sorte de friandises et autres choses à manger. En plus elle avait une bonne vue de la piste de dance. Elle pouvait voir tous les élèves et leur manière de dance, des quelles quelques-unes étaient ridicules. Parmi eux, il y avait deux jeunes qui se débrouillaient plutôt bien : un garçon aux cheveux sombres et une fille aux cheveux blonds. Itzayana avait déjà vu ce garçon, il avait donné une fleur à Tzahuanittzin. Et cette fille… quand elle était arrivée, une autre ville la regardait intriguée. Itzayana pu voir que cette fille était plutôt contente en dansant avec le garçon. Un peu beaucoup ! Pour Itzayana, cette fille, à simple vue, était prétentieuse. « Regarde seulement ses bras plains de bijoux… sa robe… sa manière de bouger…. » Itzayana se rappela d’une histoire Chik’inik. Cette histoire s’agissait d’une jeune sorcière très moche voulait être comme une belle et jeune fille mortelle. La sorcière avait pris, grâce à la magie, l’apparence d’une belle fille. Celle-ci attirait les jeunes guerriers et puis les transformait en ses esclaves. Cette sorcière avait vécu ainsi cent ans jusqu’à qu’un guerrier découvrit sa russe et la tua. Selon Itzayana, cette fille était l’image vivante de cette sorcière. « Si j’étais toi, mon ami, je m’éloignerais d’elle ! » se dit Itzayana regardant l’assistant de Tzahuanittzin.

Itzayana mangea pendant un bon moment. Éloignée de la foule, se trouvait une fille aux cheveux blonds et robe mauve. Elle ressemblait triste. Itzayana eu l’intention d’aller lui parler, mais cette fille « sorcière » arriva en premier. Itzayana comprit que cette fille était allée seulement pour déranger la fille à la robe mauve, qui était bien plus jeune qu’elle. Itzayana ne prit pas la peine d’aller la secourir.« Elle a l’aire plus intelligente… » , se dit-elle. Itzayana lâcha un petit rire. Puis elle se dirigea vers une autre table pour voir plus de proche la piste de dance et trouvait de défauts en tout ce qu’elle voyait, un de ses loisirs préférés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lila La Minette

avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 20/09/2011

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Mer 21 Mar - 23:19

Lila n'était pas entrain de passer la meilleure soirée de sa vie. Plûtot dire elle était entrain de passer la pire, la plus horrible, la plus terrible soirée de sa vie. Tout commença quand Kualtzin vint lui dire:

-Mais Lila où est ton cavalier?

Quand Lila entendit sa question, elle ne se dérangea pas car elle trouvait que ce que Kualtzin lui avait demandé n'était pas méchant mais après vint Matlacoatl, son chère Matlacoatl, la seule personne dont elle avait confiance. C'était pour elle comme un héros car il l'avait sauvé plusieurs fois et l'avait défendu. Il s'approcha d'elle et à peine il s'approcha que Kualtzin se cacha. Lila pensa que Kualtzin s'était caché car elle s'avait que tout les deux s'aimait. Mais non ce n'était pas pour cela. Matlacoatl lui dit:

-Pourquoi ne danses-tu pas, belle Lila ? Où est donc ton cavalier ? Ou bien un chagrin a envahi ton cœur ?

À peine Lila allait répondre à Matlacoatl et lui expliqué pourquoi elle était tellement triste et lui dire ses sentiments envers lui que Kualtzin arriva et gâcha tout. Elle le prit par la main puis l'entraina autre part et lui dit quelque chose. Pour qui se prenait-t-elle celle là ? Elle ne pensait qu'à elle, se disait Lila. N'avait-elle pas vu que Lila allait répondre à Matlacoatl ? Lila était extrêmement fâché contre elle.

Puis elle l'observa attentivement à elle et à Matlacoatl pour voir ce qu'ils fessaient. Elle les vu parlé mais Lila ne distingua pas les paroles qu'ils disaient.

Puis après qu'ils aient parlé ils s'éloignèrent de la foule. Lila les regardaient toujours. Puis arriva la chose la plus terrible qui était passé à Lila. Elle vut son chère MATLACOATL embrassé qui d'autre que KUALTZIN. Lila ne pouvait pas le croire. Elle était trop triste elle sentait qu'on lui avait enlevé la respiration.

Elle se dit que peut être c'était un rêve alors elle se retourna puis attendit un moment. Puis après avoir attendu elle se retourna et elle s'aperçut de nouveau les due s'embrassant.

Lila pleura,pleura pleura juste en les voyant. Pourquoi lui avait-t-on fait sa ? À elle ? Pourquoi ? Mais pourquoi?

C'est à se moment pleurant qu'elle se rendit compte plus que tout. Mais bon, il lui avait brisé le coeur juste en faisant cela. Comment avait-il pu le faire ? Cette innocent petit garçon.


Lila essaya de s'essuyer ses larmes mais elle ne put car elles tombaient plus que jamais. Elle se dirigea le plus vite possible vers Matlacoatl et Kualtzin qui s'embrassaient puis dit à Matlacoatl:


- Vrai..ment. Comment as-tu pus faire cela !



Puis elle lui donna une claque. Elle lui en donna une pour lui montrer qu'elle n'en pouvait plus, qu'elle était dévaster. Et dit aussi à Kualtzin:


-Et toi ne t'occupe pas des affaires des autres. On n'a pas besoin de toi ici !


Puis elle s'éloigna en courant et alla au for de la grande salle, dans un petit coin pour que personne ne la voit.



[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xolotl Shi

avatar

Nombre de messages : 64
Age : 31
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Jeu 22 Mar - 21:39

Xolotl écouta la musique et des personnes, pendants qu’il se balader dans les couloirs, puis encore du bruit, du bruit et du bruit… et puis encore du bruit…
Xolotl n’aimait point les fêtes ni aucune chose similaire… mais il trouvait intéressant cette fois, car cette fois si, il connaissait presque tout le monde, il allait chercher Meztli pour rentrer avec elle, mais quelque chose attira son attention, alors il décida rentrer juste un petit moment inaperçu, surement personne lui parlerait ou ferait attention à lui, il se couvrit encore un peu plus avec sa tunique noir, qui lui couvrait pratiquement tout et lui donnait un aire lugubre, puis il était plus pâle... oui encore plus pale que d’habitude, il voulait bien être inaperçu mais il ne savait pas que sa manière “simple” de s’habiller attirée encore plus les regards que s’il étirait bien vêtu. Il reconnut en suite Itzayana, et puis il vit un jeune qui lui parut très connu, il se surprit de voir qu’il s’agissait de Ayili…
Il continua à avancer...
Tous, avaient un aire “élégante” une manière de prétendre d'être plus beau, comme une compétence, une mensonge, Xolotl n’avait jamais compris se tipe de comportement, même, ça lui embêter… mais il décida l’ignorer et passer d’inaperçu. Puis il vit une Jeune petite fille a robe mauve qui pleurait au fond, Iztayana la regarda aussi quelques instants… C’est alors qu’il pensa que ce bal était bien plus intéressant que se qu’il attendait, il s’assit pas loin de la fillette pour la surveiller un peu, pendants qu’il examiner tout le monde avec intérêt mais comme il s’agissait d’un bal, il ne put pas s'empêché de faire un regarde de mépris…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayili Tonantzin

avatar

Nombre de messages : 65
Age : 23
Citation : On croit que les rêves, c'est fait pour être réalisé. C'est ça, le problème des rêves. C'est qu'ils sont fait pour être rêver [Coluche]
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Ven 23 Mar - 13:51

Un sourire aux lèvres, Ayili, jouant parfaitement son rôle de gentleman d'un soir, referma sa main aux ongles étranges sur celle bien plus pâle de sa cavalière. Puis elle l'emporta parmi le tourbillon de danseurs qui envahissaient progressivement la Grande Salle. Elle lui offrit un sourire charmeur, et entama les premiers pas. Si son corps avait appris les rudiments des spectacles de saltimbanque, il n’en avait pas le moins du monde oublié les pas de danse. Et l’ensemble des deux formait une grâce de funambule et d’acrobate. De la voltige sur le sol.
Se sentant soudain léger et en harmonie avec son corps, Ayili guida sa compagne, s’apercevant avec surprise qu’elle connaissait très bien les pas à faire. Elle chuchota à son oreille:

-Demoiselle, vous êtes comme un oiseau sur cette piste de danse. Vous virevolter dans l'air sans jamais retomber. Vous m’impressionnez.

Oh, c’était vraiment trop drôle, de jouer le rôle du cavalier, même si sa cavalière n’était pas dupe et savait parfaitement ce qu’il en était. Elle ne quitterait pas son personnage. Ce soir, elle était un homme. Pour cette danse, elle était Ayil, jeun noble de Tenochtitlan apparaissant le temps d'une nuit. Elle entraîna Cuauhcihuatl après elle, bondissant au son de la musique, celle-ci pulsant de la plante de ses pieds jusqu’au sommet de son crâne qui se balançait à son rythme. Elle passa son bras gauche sous celui de sa cavalière, de manière à ce qu’elles se retrouvent côte à côte, chacune face à un côté opposé de la salle, et elle commença à la faire tourner à un rythme endiablé, leurs coudes emboîtés l’un au creux de l’autre. Et puis elle la lâcha, frappa dans ses mains et se tourna, lui faisant signe de lui donner son autre bras, pour qu’elles repartent dans l’autre sens. Elle partit dans d’autres pas typiques, après, alors que face à face, elles s’éloignaient et se rapprochaient, se tenaient et se lâchaient, tournaient, avançaient, reculaient, se laissaient glisser latéralement. Ayil ne faisait rien à moitié, assumant entièrement son corps, se lâchant complètement dans la musique, et y entraînant sa compagnonne. Elles faillirent percuter un couple, dévièrent leur chemin au dernier instant. Le rythme devint plus doux, leur danse continua moins endiablée qu'auparavant.

-D'où venez-vous, jeune demoiselle, si vous me permettez de vous le demander?

_________________

Je suis la jeune fille aux cheveux blancs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citlaltlachtli Akin

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 22
Citation : Dans certains cas, sourire n'est qu'une manière plus belle de pleurer
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Ven 23 Mar - 16:34

Citlaltlachtli se baladait dans les couloirs quand il se rappela que le grand bal de l’académie avait lieu ce jour là, donc il courut vers sa chambre, ordonna à son ocelot de rester là et dormir et lui, il chercha désespéramment ses habits les plus élégants qui étaient une chemise blanche et un pantalon noir, il les mit et puis il alla chercher un bouquet de fleurs pour la fille avec laquelle il allait danser en espérant que ce soit Cuauhcihuatl.

Citlaltlachtli courut vers le lieu où allait avoir lieu le bal et quand il entra, il fut complètement surpris par ce qu’il vu, beaucoup de personne en dansant et de la musique, une musique très belle qui lui donnait envie de danser jusqu’à mourir. Citlaltlachtli resta un long moment debout sans savoir quoi faire puisqu’il ne savait point avec qui il devait danser mais peu à peut, il se rendit compte qu’une fille était très triste, ‘’Je crois avoir vu cette fille déjà, peut être dans une des fêtes que mes parents ont fait il y a très longtemps…. Mes parents… NON... je dois arrêter de penser à ça !!’’ après ce petit moment de tristesse, Citlaltlachtli se dirigea vers la fille qu’était assisse et lui dit :

-Bonjour, je m’appelle Citlaltlachtli, je ne sais pas pourquoi t’es triste mais je crois que tu ne devrais pas l’être c’est pas joli vois une fille si charmante pleurer. Tu sais, en fait je devais être là depuis un long moment mais j’avais complètement oublié he he he, et puis… bon… j’ai apporté ce bouquet pour le donner à la fille avec laquelle j’allais danser mais comme je ne sais pas avec qui je vais danser, je préfère te las donner à toi- il dit avec un grand sourire- tu veux bien aller danser avec moi ?

Mais avant qu’il puisse lever la fille de la chaise où elle était assise, la jeune fille dit quelque chose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iztacoyotl Tlapoyahuac

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 22
Citation : ''ne nous est-il pas arrivé à tous, après avoir fait une question, de nous boucher les oreilles pour ne pas entendre la réponse?'' Victor Hugo
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Ven 23 Mar - 16:56

Iztacoyotl ne savait pas quoi faire, il était censé aller au bal mais il ne voulait pas, il n’aimait pas être entre beaucoup de personnes, ça le gênait, mais finalement il décida d’aller car peut être il aurait la chance de rencontrer Xolotl. Iztacoyotl resta avec les mêmes habits qu’il portait toujours et il ne fit même pas l’effort de se brosser les cheveux car il n’était pas une des personnes qui se préoccupaient par son apparence physique. Iztacoyotl marcha longtemps et finalement il arriva dans la grande salle où allait avoir lieu le bal et attendit un peu, il écouta les paroles de Chipili et celles d’Ayili, il découvrit qu’il devait danser avec une fille appelée Ameyal, il ne savait qui était cette fillette et ne voulait pas le savoir mais il devait quand même danser avec elle… Iztacoyotl regarda comment d’autres personnes arrivaient au bal sans le repérer et puis finalement il sentit une présence derrière lui, il se retourna et sans avoir le temps de réagir, il sentit des bras autour de son corps et une respiration lente et tranquille, il essaya de séparer la jeune fille de son corps mais il ne pouvait pas jusqu’à ce qu’il écouta sa voix lui prononcer quelques mots incompréhensibles

-Quoi ?, demanda le maître de combat

La fille se sépara de son corps et puis elle lui répéta la phrase qu’elle venait de dire.

_________________


''Je peux faire des roses de papier mais je ne pourrais jamais atteindre sa beauté... Je peux l'aimer mais je ne pourrais jamais être avec lui..."

Faire de erreurs est humain, si je suis condamné à être un humain, escuse-moi d'accomplir ma condamnation et moi je te pardone... Pour me condamner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lila La Minette

avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 20/09/2011

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Ven 23 Mar - 17:20

Lila était entrain d'attendre l'arriver de son cavalier fantôme. Décidémemet tout c'était mal déroulée pour elle ce soir. Elle avait vu Matlacoatl embrassait Kualtzin et elle lui avait donnait une claque. Comment avait-t-il osé lui faire sa ? Elle ne devait plus penser à cela. Elle regarda la porte d'entrée puis vut un beau jeune homme bien habillé entré. Ce serait peut être son cavalier ?

Lila ne décida pas de se lever car elle ne voulait pas se tromper mais elle aperçu le jeune homme s'approché d'elle. Que voulait-t-il lui dire ?

Il s'approcha puis lui dit directement ceci:

-Bonjour, je m’appelle Citlaltlachtli, je ne sais pas pourquoi t’es triste mais je crois que tu ne devrais pas l’être c’est pas joli vois une fille si charmante pleurer. Tu sais, en fait je devais être là depuis un long moment mais j’avais complètement oublié he he he, et puis… bon… j’ai apporté ce bouquet pour le donner à la fille avec laquelle j’allais danser mais comme je ne sais pas avec qui je vais danser, je préfère te las donner à toi , tu veux bien aller danser avec moi ?

Lila écouta ce qu'il lui dit. Il avait l'air très gentil et lui avait dit qu'elle était charmante. Mais ce qu'elle trouva le plus gentil c'est qu'il lui donna un bouquet de fleur. Personne ne lui en avait donnait un de sa vie. Et elle adorait les fleurs. Puis elle se rappela du nom de son cavalier , il s'appelait Citlal.. Citlalpachtli. C'était lui !!!

Lila fut heureuse de s'avoir que c'était avec lui qu'elle allait mais elle savait que celui avec qui elle aurait voulu danser était Matlacoatl. Mais, APPARAMENT il s'amusait déjà avec KUALTZIN !!
Lila se dit que elle aussi elle avait le droit de s'amuser et de danser alors elle répondit à Citlalpachtli:

-Euh.. Je ne suis pas triste ne t'inquiète pas. Et..tu..est Citlalpachtli. Tu es mon cavalier ! Je t'attendait depuis longtemps mais je crois que sa à valu la peine d'attendre. Et puis c'est tellement gentil de ta part de m'apporter un bouquet. Mais tu sais tu peux le garder. Et oui je veux bien danser avec toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuauhcihuatl Acalli

avatar

Nombre de messages : 134
Age : 20
Citation : "En dessinant la forme d'une orange il donnera au ciel son premier Soleil"
Date d'inscription : 28/10/2011

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Ven 23 Mar - 21:57

Cuauhcihuatl avait mis sa main sur le bras d’Ayili. La main d’Ayili se referma sur celle de Cuauhcihuatl. La fille remarqua que les ongles de la femme étaient bien étranges. Ayili était une comédienne exceptionnelle. Elle jouait à la perfection son rôle de cavalier. Cuauhcihuatl se dit que cette soirée serait amusante. Ayili guida Cuauhcihuatl vers la piste de danse, qui plutôt avait l’air d’un grand tourbillon de danseurs de toutes les couleurs. Ayili dirigea à Cuauhcihuatl un sourire charmeur. La fille lui rendu le sourire, puis elles commencèrent à danser. La petite Cuauhcihuatl faisait tous ses efforts pour se rappeler des pas qu’elle avait appris au cours de dance. C’est alors qu’Ayili lui chuchota à l’oreille :

-Demoiselle, vous êtes comme un oiseau sur cette piste de danse. Vous virevolter dans l'air sans jamais retomber. Vous m’impressionnez.

Même si Cuauhcihuatl savait parfaitement qu’Ayili n’était pas un garcon, elle ne put pas éviter pâlir. Et oui, la majorité de fois, au lieu de rougir, Cuauhcihuatl pâlit ! Mais cettes paroles firent que Cuahcihuatl ait plus de confiance en ses pieds. Cuauhcihuatl regarda amusée, comment les fleurs bordés au bas de sa robe, faisaient un cercle de couleurs lorsqu’elle dansait. Lorsque la musique devint plus rapide, Ayili fit tourner Cuauhcihuatl , aussi vite comme un colibri bâtait ses ailes. Ensuite, les deux filles aux cheveux blancs firent autre pas rapides et féroces. Elles faillirent basculer un autre couple de danseurs. Cuauhcihuatl riait, elle s’amusait ! Enfin la musique prit un rythme calme. Ayili posa une question à sa cavalière :

-D'où venez-vous, jeune demoiselle, si vous me permettez de vous le demander?

Le sourire de Cuauhcihuatl s’effaça aussitôt. D’où venait-elle ? Elle n’aimait pas parler de ce sujet. Mais pourquoi lui cacherait-elle la vérité à un maître ? Elle s’avait qu’Ayili ne dirait à personne. Après quelques instants Cuauhcihuatl répondit :

-Je viens de lointaines terres enneigées. Des terres du Nord. Mais mon peuple ne voulait pas de moi, ils m’ont abandonnée. J’ai restée seule toute une nuit, dans le noir et la neige. Je me suis endormie et ensuite j’ai eu un beau rêve dans le quelle je volais sur des paysages différents et sur l’océan. Je me suis réveillée dans les bras d’une femme, pas comme celles que j’avais l’habitude de voir. Celle-ci avait les cheveux noirs, la peau brune et des beaux et brillants yeux noirs. Je ne savais pas que cette femme deviendrait ma mère.

Cuauhcihuatl resta un moment un silence. Puis elle continua à parler :

-Je suppose que la majorité des personnes, regardent souvent intrigués vos cheveux blancs. Ils font de même avec moi. Avant de vous voir, je croyais que j’étais la seule à avoir les cheveux décolorés en tout l’Empire Aztèque. Par contre, quand je vous ai vue, je ne me suis pas surprise. Mais au tombé du jour du cours d’acrobatie, un doute est venu à ma tête : êtes-vous aussi du Nord ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matlalcoatl Tonalli

avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 19/12/2011

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Ven 23 Mar - 22:53

Avant de que Matlalcoatl puisse aller chercher Lila, Kualtzin avait prit son visage entre ses mains et avait mit ses lèvres sur les siennes. Lorsque le garçon se rendu compte de ce qu’il se passait, il se sépara rapidement de Kualtzin. Matlalcoatl aperçu Lila qui s’approchait à toute vélocité. Matlalcoatl priât rapidement que Lila n’aille pas vu le baisser entre lui et Kualtzin. Les yeux verts de Lila étaient plein de larmes. En colère, Lila lui dit à Matlalcoatl des mots qu’il ne comprit pas, du à sa confusion. Ensuite la fille lui donna une forte claque. Lila se retourna vers Kualtzin :

-Et toi ne t'occupe pas des affaires des autres. On n'a pas besoin de toi ici !

Lila partit un courant. Matlalcoatl voulut la retenir mais il savait qu’elle ne lui parlerait pas. Maintenant la joue de Matlalcoatl était rouge. Mais pourquoi Lila lui avait donné une claque ? Elle aussi sentait quelque chose vers lui ? Il ne dû jamais embrassé Kualtzin. Jamais ! Il était repenti. Kualtzin était la coupable. C’était elle qui l’avait séduit pour ensuite recevoir ce baisé qui appartenait à Lila… ou bien à quelqu’un de plus… pas à Kualtzin. Kualtzin portait en elle une sorte de magie. En colère, et bouleversé, Matlalcoatl dit à Kualtzin :

-Lila a raison ! C’est de ta faute ! Maintenantelle me hait ! , les yeux bleus de Matlalcoatl se remplirent de larmes, mais aucune ne coula. Je n’ai dû jamais te donner se baisé. C’était à Lila. Maintenant elle ne l’acceptera plus ! S’il te plaît éloigne-toi de moi et de Lila. Je pense que tu lui as fait tant de mal comme moi.

Matlalcoatl ne voulait plus rester dans la Grande Salle. Tout le monde s’amusait sauf lui et Lila. Matlalcoatl s’éloigna à grands pas de Kualtzin et se dirigea vers la sortie. Mais avant, il voulait voir si Lila avait quitté la salle comme il allait le faire. Il vu Cuauhcihuatl, souriante, en dansant avec un jeune homme aussi aux cheveux blancs. Il vu aussi une fille qui entourant avec ses bras un homme vêtu en noir. Cette fille avait un air vraiment gai. Puis enfin il vu Lila. Avec elle était un garçon aux cheveux châtains. Lila avait l’air mieux. Matlalcoatl supposa que se garçon devait être son cavalier. Enfin Matlalcoatl quitta la salle, décidé à ne plus parler à Kualtzin. Il était en colère contre elle.

Matlalcoatl se dirigea vers le dortoir des Michin et se coucha sur son lit, sa main sur la joue où Lila lui avait donné la claque. Quelques larmes coulèrent des yeux de Matlalcoatl. La lumière de la Lune rentré par les fenêtres et envahissait le dortoir obscure d’une lumière bleue. Malgré le brouhaha du bal, Matlalcoatl s’endormi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kualtzin Siuateotl

avatar

Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 08/02/2012

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Sam 24 Mar - 23:35

Kualtzin avait vu de ses propres yeux la claque que Lila donna à Matlalcoatl. Puis elle lui dit que personne ne voulait d'elle ici, puis se jeune amour lui dit quelle avait raison et que c'était de sa faute. Elle n'entendit pas le reste: elle avait les yeux embaumées de larmes. Il s'en alla, la laissant toute seule. Il sorti de la sale et elle aussi mais elle alla dans sa chambre, n'en pouvant plus et voulant tout recommencer à zéro. Elle l'aimait mais lui non. Et elle en fut peiné, et aussi de lui avoir causé autant de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ameyal Hiuhtonal

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 20
Citation : Quand la vie te donne mille raisons pour pleurer démontre-lui que tu as mille et une raisons pour sourire
Date d'inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Dim 25 Mar - 14:43

Ameyal se baladait dans les couloirs, jusqu’à ce que ce fût l’heure d’aller au bal de l’académie, elle arriva 30 minutes avant mais il y avait quand même de monde. Elle marcha entre les personnes et les tables qui avaient quelques petits apéritifs, puis elle alla s’assoir dans une chaise loin des autres personnes qui venaient d’arriver. Chipili monta dans une petite estrade et dirigea quelques mots aux personnes qui étaient présentes, puis il laissa la parole à Ayili pour qu’elle dise avec qui danser. Quand Ameyal écouta son prénom, elle fit un petit sursaut puis elle écouta qu’elle devait danser avec un garçon appelé Iztacoyotl, le même jeune homme que tout le monde traitait comme sadique et même comme un assassin mais loin de lui faire peur, ça lui donna envie de savoir plus sur lui, elle commença à le chercher mais elle ne le trouva pas, donc elle alla au toilettes et quand elle revint, Ameyal trouva un jeune homme habillé en noir, près de la porte et qui fixait de ses yeux l’intérieur de la salle. Puis soudain il se retourna et sans savoir pourquoi, Ameyal se lança vers ses bras, le garçon resta un moment en silence puis il essaya de séparer Ameyal de son corps mais elle ne voulait pas le lâcher, elle était en confort en étaient collé à ce corps chaud. Puis, Ameyal dit :

-Bonjour, tu dois être mon cavalier car je suis sûre que tu es Iztacoyotl, moi, je suis Ameyal et j’espère pouvoir passer un moment agréable avec toi, tu es super beau !

-Quoi ?, prononça le jeunne homme

Ameyal répéta sa phrase, elle donna un bisou à la joue d’Iztacoyotl et finalement elle prit la main du maître et elle l’emmena vers le centre de la piste. Pendant tout ce trajet, Ameyal sentit un regard qu’était posé sur elle et qui lui donna un frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xolotl Shi

avatar

Nombre de messages : 64
Age : 31
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Mar 27 Mar - 21:11

Des personnes dansaient, d'autres parlaient, Xolotl regardait attentivement tout le monde pendant qu'il pensait plutôt a ses propres raisonnements, mais, puis il vit un petit garçon s'en aller en pleurant, quelques instant après une fillette s'en alla en pleurant aussi, Xolotl regardait la scène confondu, puis Itzayana paraissait plutôt s'amuser avec cette situation...
Xolotl se senti plutôt inconfortable et se mit en marche vers la sortie,
Puis avant de décider si rester encore un peu ou pas il trouva Iztacoyotl avec le regard, il était simple comme toujours, authentique, il s'avait même pas borssé les cheveux...
Puis une fille le prôna entre ses bras, contente, une fille vraiment jolie...
Xolotl fixa le regard sur la fille, il senti un sentiment, inexplicable, une forme bizarre de réagir, quelque chose qui lui réveilla quelques penses obscures, crasseux, sadiques, et même les penser lui fessait rire, du joie une mauvaise joie, comme un particulier humeur noire envers le monde, un cynisme incontrôlable, il s'approchât d'eux, sans savoir encore qu'il s'agisait de une jalousie inconscient, avec un sourire tendre.
- Oh mais quelle jolie fille! Est- elle ta petite amie? Iztacoyotl? - Il n'arrêtait pas de sourire, il disait sa phrase avec tendresse et un ton amicale, mais sans pouvoir contrôler ses sentiments et penses il donnait donc un aire noir, lourde, qui ne se démontrait pas, qui ne se voyait pas, mais qui pouvait ce sentir très clairement… cômme la peur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itzayana Zazil

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Ven 30 Mar - 22:29

Itzayana commençait à s’ennuyer. La jeune femme pensa sérieusement de s’en aller pour dormir mais quand elle alla vers la sortie, un garçon attira son attention. C’était le gars qui était avec la fille prétentieuse ! Et maintenant il pleurait ! « J’avais bien raison ! Quelque chose serait mal ! » se dit amusée Itzayana. La jeune femme allait faire de même que le garçon : sortir. Mais la voix d’une fille la fit se retourner :

-Bonjour, tu dois être mon cavalier car je suis sûre que tu es Iztacoyotl, moi, je suis Ameyal et j’espère pouvoir passer un moment agréable avec toi, tu es super beau !

Cette fille, visiblement hyperactive, entourait avec ses bras un jeune homme qui semblait de l’âge d’Itzayana. Ensuite elle donna un bisou au jeune homme sur la joue. Le garçon paressait confondu. Ensuite, Itzayana se surpris lorsqu’elle vu Xolotl s’approcher au couple. Itzayana vu les lèvres de Xolotl bouger mais elle n’entendu pas ce qu’il dit. Soudain une idée lui vint à la tête. Itzayana s’approcha à Xolotl avec un grand sourire.

-Hé ! Salut Xolotl ! lui dit-elle lorsqu’elle fut à son côté. Pourquoi n’as-tu pas mit des meilleurs habits ? Tu te verrais splendide avec une robe mauve !

La femme se dirigea vers Itzacoyotl :

-Ah ! Salut ! Je suis Itzayana Zazil, guerrière Chik’inik, maître de la terre, elle serra la main du jeune homme. Tu sais, je crois que cette beauté blonde est plutôt contente avec toi !

Itzayana adressa un sourire moqueur à la fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iztacoyotl Tlapoyahuac

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 22
Citation : ''ne nous est-il pas arrivé à tous, après avoir fait une question, de nous boucher les oreilles pour ne pas entendre la réponse?'' Victor Hugo
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Lun 2 Avr - 15:50

Iztacoyotl fut emporté vers la piste pour danser avec Ameyal, il ne savait pas quoi faire donc il dansa pendant un certain temps jusqu’à ce qu’il vit Xolotl s’approcher et lui dire :

- Oh mais quelle jolie fille! Est- elle ta petite amie? Iztacoyotl- le maitre de combat se rendit compte ensuite du cynisme avec lequel Xolotl lui dit ces simples mots mais il décida de l’ignorer.

Soudain une jeune femme apparut et se dirigea vers Xolotl :


-Hé ! Salut Xolotl ! Pourquoi n’as-tu pas mit des meilleurs habits ? Tu te verrais splendide avec une robe mauve !


Puis elle se retourna vers Iztacoyotl et lui dit :

-Ah ! Salut ! Je suis Itzayana Zazil, guerrière Chik’inik, maître de la terre, elle serra la main du jeune homme. Tu sais, je crois que cette beauté blonde est plutôt contente avec toi !-et elle lui adressa un sourire moqueur à Ameyal.

Iztacoyotl sentit une chaleur monter et envahir tout son corps, il fut vraiment fâché avec cette femme qui venait et contribuait à que Xolotl ait des mauvaises impressions. Mais non, il ne dirait jamais à personne que à cet moment, il fut très jaloux : de ne pas pouvoir être avec Xolotl, de ne pas lui avoir expliqué les choses qui se passaient à ce moment. Finalement, il fut si énervé que cette sensation qui n’avait guerre sentit depuis qu’il avait assassiné sa propre famille envahi complètement son corps et ses pensés, sans le penser, il se dirigea vers Itzayana et :

-Bonjour madame, avec tout le respect que je peux vous concéder – dit Iztacoyotl avec un très grand et palpable sarcasme- je vous demande de ne point vous mêler dans les affaires de autres car je ne sais as si vous avez écouté les paroles d’Ayili, mais c’est mon devoir de danser au moins une pièce avec Ameyal, et oui, elle est mignonne et très belle- dit maintenant en regardant Xolotl- mais pour moi, elle ne pourras jamais être à l’auteur de Xolotl, lui il est beau, gentil et très mignon, je m’excuse Ameyal mais j’aime beaucoup Xolotl. Et vous madame Zazil, puisque vous êtes une guerrière, est-ce que vous considérerais faire un combat avec moi, avec des armes bien sûr, car je pense que je devrais me maintenir en forme.-il finit cette phrase avec un sourire moqueur pendant qu’il sentait l’adrénaline qui circulait dans tout son corps. Iztacoyotl ne pouvait pas le croire, cette sensation était si forte qu’elle lui donnait envie de tuer toute les personnes qui se trouvaient dans la salle et c’est à cause de ce désire de massacrer tout être vivant au tour de lui qu’il avait arrivé à avoir le surnom de ‘'DÉMON’’ dans sa famille.

Iztacoyotl était vraiment fâché, énervé et triste, à cause d’une raison que ni lui-même connaissait et sans dire un mot, il partit vers son dortoir pour s’en fermer et pleurer pendant très longtemps…


_________________


''Je peux faire des roses de papier mais je ne pourrais jamais atteindre sa beauté... Je peux l'aimer mais je ne pourrais jamais être avec lui..."

Faire de erreurs est humain, si je suis condamné à être un humain, escuse-moi d'accomplir ma condamnation et moi je te pardone... Pour me condamner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ameyal Hiuhtonal

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 20
Citation : Quand la vie te donne mille raisons pour pleurer démontre-lui que tu as mille et une raisons pour sourire
Date d'inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Lun 2 Avr - 15:52

Ameyal écouta toute la discussion que si produisait devant elle et pour un moment elle se sentit vraiment coupable car elle pensait qu’à cause d’elle et de son attitude de petite fille, elle avait fait que Xolotl se fâche avec Iztacoyotl. Mais se sentiment fut rapidement oublié quand Iztacoyotl partit et Ameyal pu constater qu’il était jaloux et au même temps assez triste. Elle se lança vers Xolotl et lui cria :

-Waaaaa je m’excuse beaucoup de vous avoir dérangé et je ne voulais pas que vous vous fâchez avec Izta vous être si mignon et si beaux on dirait presque une fille !!! Quand vous aurez un rendez vous avec Iztacoyotl vous devez venir avec moi ! Je vous ferez voir si mignon….

Puis elle partit sans avant dire à Xolotl avec une très petite voix pour que seulement lui puisse l’écouter :

-Je pense que vous devrez aller avec Iztacoyotl le plus vite possible car je crois qu’il est vraiment vexé…

Et elle partit vers les tables qui avaient de la nourriture et des boissons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xolotl Shi

avatar

Nombre de messages : 64
Age : 31
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Lun 2 Avr - 19:51

- Hé ! Salut Xolotl! Lui disait quelqu'un a sont côté, c'était Itzayana, Pourquoi n’as-tu pas mit des meilleurs habits ? Tu te verrais splendide avec une robe mauve ! Dans se moment Xolotl se senti vraiment vexé, mal a l'aise quoi, il ne sut quoi dire ni que faire, si prendre se ci comme une offense, un compliment, comme une blague…
Mais alors ce commentaire lui sortit tout les penses négatives, et il le prit plutôt come une blague même si ce n’était pas le cas, il commença a rire de lui même, juste en sortant de cette situation. « En suite regarde qui parle » pensa en regardant Izayana qui n’était pas vraiment, diseaient élègantement habillée. En suite même avant de dire quoi que se soit la femme se dirigea vers Itzacoyotl :

-Ah ! Salut ! Je suis Itzayana Zazil, guerrière Chik’inik, maître de la terre, elle serra la main avec Iztacoyotl. Tu sais, je crois que cette beauté blonde est plutôt contente avec toi !

Itzayana adressa un sourire moqueur à la fille. Puis Xolotl vit bien a la petite fille elle était si mignonne il avait peut être exagérée dans sa réaction…
Mais alors encore une fois avant qu’il dit un mot Iztacoyotl l’interrompus,
-Bonjour madame, avec tout le respect que je peux vous concéder – dit Iztacoyotl avec un très grand et palpable sarcasme- je vous demande de ne point vous mêler dans les affaires de autres car je ne sais as si vous avez écouté les paroles d’Ayili, mais c’est mon devoir de danser au moins une pièce avec Ameyal, et oui, elle est mignonne et très belle- disait maintenant en regardant Xolotl, Xolotl a ce moment sentit qu’Iztacoyotl était bien en colère, « est il jaloux alors ? » pensa, il voulait dire quelque chose et le calmer avant de que tout soit pire, mais alors Iztacoyotl continua - mais pour moi, elle ne pourras jamais être à l’auteur de Xolotl, lui il est beau, gentil et très mignon, je m’excuse Ameyal mais j’aime beaucoup Xolotl. – Xolotl se mit tout rouge en premier car il trouvait vraiment mignon que Iztacoyotl lui dit ces mots, mais après il se mit tout rouge d’honte, « NON MAIS ! Il pence quoi a dire ces choses en face des filles…! En plus ce n’est pas tout a fait super normal car ont est des garçons et ...» - Et vous madame Zazil, puisque vous êtes une guerrière, est-ce que vous considérerais faire un combat avec moi, avec des armes bien sûr, car je pense que je devrais me maintenir en forme.-il finit cette phrase avec un sourire moqueur. Xolotl regardait parterre, le sol bien sur, le toit, il mourait d’honte, car il ne voulait surement pas que a cause de lui, il commence encore un problème comme ce qui venait de passer avec les filles et le petit garçon brun.
Et puis avant d'assimiler Iztacoyotl partit de la sale, il avait l’aire très fâche, mais bref, Xolotl savait la vérité il allait surement pleurer quoi.
« Ah et la fille c’était moi surement… » Pensai-il avec sarcasme il allait lui dire quelque chose avant qu’il parte mais c’est alors qu’il entendit la voix de la jolie Ameyal lui retenir ces mot -encore une personne lui qui m'interompe...
Xolotl suspira, bien c'était juste une fille, et toute cette discutions lui avait surement vexé, alors il était point de dire quelque chose mais elle partit aussi pendants qu’elle disait avec une petite voix…
-Waaaaa je m’excuse beaucoup de vous avoir dérangé et je ne voulais pas que vous vous fâchez avec Izta vous être si mignon et si beaux on dirait presque une fille !!! - « est encore une autre personne qui me dise fille… » Pensa cette fois si un peut énervée - Quand vous aurez un rendez vous avec Iztacoyotl vous devez venir avec moi ! Je vous ferez voir si mignon. – Xolotl mit le regarde vers le sol "et encore une situation inconfortable ..." , il n’était pas dégouté au contraire il se sentait bien de que la fille trouvait normal ça situation avec Iztacoyotl, même après de se trouvé coinsée dans cette discution, mais comment le dire ? Parler de cette situation avec un étrange lui fessait rougir, et se mètre nerveux. Et alors la fille s’éloignât encore plus en parlant encore plus bas…-Je pense que vous devrez aller avec Iztacoyotl le plus vite possible car je crois qu’il est vraiment vexé…

Celui qu’est vexé c’est plutôt moi non” pensa Xolotl, puis il soupira, et il alla vers Ameyal.
- Excusez moi s'il vous plaît - disait il vers Izayana – je reviens, je dois régler se problème avec ces enfants…
Et puis il prôna Ameyal entre ses bras avec un grand sourire, et malgré son physique et tout le monde qui lui disait qu’il était débile juste pour sont apparence maigre, il pouvait être plutôt plus fort de se qu’ont imaginé, alors elle l’a chargea entre ses bras comme une princesse en fessant attention a la robe bien sur et il s’en alla chercher iztacoyotl.
- alors vois-tu ? iztacoyotl est plus fillette que moi, - il sourit et elle la laissa a retour vers le sol lorsqu’il vit iztacoyotl. – je revient attend ici.
- Eh toi ! – lui cria el lui prôna l’épaule pour le voir face à face – ne pleure pas mon petit, que vient il de se passé eh ? pour quoi tu te fâches? ne te fâche pas, je sais moi j’était à dire la vérité un peu jaloux – il rougit un peut après prononcer ces mots mais il continua avant de que quelqu'un ou l'universe l'interompe encore – mais c’est stupide d’être jaloux, fâché ou bien de faire attenions aux mauvais commentaires, et puis je te prie de danser avec cette fille, elle est une élève, je suis sure qu’elle serrât enchanté de danser avec toi et puis bof, c’est un jeu n’est ce pas ? – il sourit et il le pris entre ses bras pour lui chuchoter dans l’oreille – et puis âpres on pourraient danser tout les deux non ? ou si tu veux ont peut sortir et faire quelque chose juste les deux … - il sourit et lui embrassa vitement pour ne pas faire peur a Ameyal et puis il s’enleva sa tunique et la partie supérieur de ses vêtements, il n’avait pas de problème a le faire, il aimé bien exposer ses tatouages et ses scarifications de son dos.
- Et voilà plus de prétextes pour m’appeller fille eh…
Il sourit et les reamena vers le bal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itzayana Zazil

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Ven 6 Avr - 23:17

Itzayana n’avait pas eu l’intention de se mêler des affaires d’Iztacoyotl. Elle voulait seulement saluer Xolotl, lui faire un blague et ensuite à Iztacoyotl. Rien de mauvais. Mais ce qui dérangea vraiment Itzayana fut quand Iztacoyotl l’appela « madame Zazil ». En plus elle trouvait étrange ce que venait de dire sur Xolotl. Peut-être il pensait qu’il était une fille, se dit Itzayana puisqu’elle-même l’avait pris pour une fille. Ou bien il le disait simplement pour embêter la fille qui était avec lui. Ensuite Iztacoyotl demanda à Itzayana si elle voulait faire un combat avec lui. Sur le visage d’Itzayana se dessina un grand sourire lorsqu’elle entendu cela. Mais avant qu’elle puisse répondre lztacoyotl s’était éloigné. Ameyal cria et Itzayana la regarda avec des grands yeux. Ensuite Xolotl la prenait dans ses bras et s’en aller avec Iztacoyotl. Itzayana suivit Ameyal du regard, Xolotl ramena son ami de retour au bal. Itzayana courut pour les rejoindre.

-Hé ! cria Itzayana quand elle se trouva à quelques mètres des garçons pour attirer leur attention. Lorsqu’elle fut à côté d’Iztacoyotl elle lui dit : Mais, tu ne m’as pas laissé répondre ! Avant que tu partes encore une autre fois… voilà ma réponse : oui, je veux bien me battre avec toi. Mais réfléchis bien… si tu veux vraiment courir ce grand risque et danger pour ta petite personne, allons-si ! Avec plaisir je t’affronterai !

Itzayana finit sa phrase avec un grand sourire et attendit une réponse du jeune vêtu de noir. Elle voulait vraiment ce battre, jouer à ce jeu qu’elle aimait bien auquel elle gagnait toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iztacoyotl Tlapoyahuac

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 22
Citation : ''ne nous est-il pas arrivé à tous, après avoir fait une question, de nous boucher les oreilles pour ne pas entendre la réponse?'' Victor Hugo
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Sam 14 Avr - 14:39

Iztacoyotl n’eu pas le temps de partir très loin quand quelqu’un le pris par le bras, il aurait voulu prendre cette personne et lui donner un coup dans le ventre pour qu’elle le lâche, mais quand il se retourna il observa qu’il s’agissait de Xolotl, donc il essaya de se clamer et quand il voulu se rendre compte, il se trouvait devant la madame avec laquelle il avait discuté quelques moments avant, et elle lui dit :

-Hé ! cria Itzayana quand elle se trouva à quelques mètres des garçons- Mais, tu ne m’as pas laissé répondre ! Avant que tu partes encore une autre fois… voilà ma réponse : oui, je veux bien me battre avec toi. Mais réfléchis bien… si tu veux vraiment courir ce grand risque et danger pour ta petite personne, allons-si ! Avec plaisir je t’affronterai !

Quand Iztacoyotl écouta ça, il ne pu pas s’empêcher de rire, mais se n’était pas un rire normal, il ressemblait plus au rire d’un monstre, d’un animal, d’un démon. Il donna un coup à la main de Xolotl qui le tenait encore du bras et il dit à Itzayana avec une voix grave :

- Je t’assure que ce ne sera pas un risque pour moi de te combattre, au contraire, maintenant je pourrais bien ‘’m’amuser’’ en combattant contre quelqu’un qu’est parfaitement capable de tenir une arme correctement. Si ça ne vous dérange pas le combat aura lieu dans les toits, ça sera très amusant ! Et la date vous la choisirez vous. Vous n’aurez qu’à me chercher et je serais prêt à vous affronter.

Puis il se retourna et en donnant le dos au personne qui étaient présentes, il dit :

-Maintenant je n’ai plus envie de danser avec qui que se soit.

Et il partit vers les bois qui à cette heure là, ils étaient très sombres. Il marchait avec un pas léger et peu à peu sa silhouette disparu entre les arbres.

_________________


''Je peux faire des roses de papier mais je ne pourrais jamais atteindre sa beauté... Je peux l'aimer mais je ne pourrais jamais être avec lui..."

Faire de erreurs est humain, si je suis condamné à être un humain, escuse-moi d'accomplir ma condamnation et moi je te pardone... Pour me condamner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itzayana Zazil

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Lun 23 Avr - 22:47

Itzayana écouta attentivement Iztacoyotl. L'idée de se battre avec lui sur les toits l'amusée. Ensuite le jeune vêtu en noir déclara qu'il n voulait plus danser et se rétira de la salle laissant Itzayana avec Xolotl.

-Tu sais? Je croie que ton ami, frère ou compagnon vêtu en noir est de mauvaise humeur ce soir. J'espère que le jour du combat il sera joyeux sinon ça ne serait pas amusant! Bon, je te quite. À plus!

Itzayana laissa seul Xolotl. La jeune femme se dirigea vers la table de nourriture. Ameyal se trouvait encore là.

-Et bien, beauté blonde! Tu ne vas pas danser? Ou tu aimerais bien mais tu ne trouves pas te cavalier? lui demanda Itzayana à la fille avec un grand sourire.

La fille avait un sourire aussi grand que celui d'Itzayana.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tochtli

avatar

Nombre de messages : 28
Age : 19
Citation : La musique donne âme à nos coeurs et des ailes à la pensée.
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   Lun 30 Avr - 23:41

C'était déjà la nuit du bal et Tochtli avait été toute la journée dans les dortoirs des Quetzals elle avait décidé qu'elle n'irait point dans la grande salle jusqu'au lendemain, elle savait que Popotlan serait là et elle n'avait vraiment pas envie de le voir après leur discussion lors de la bataille contre Iztacoyotl. Il y avait un autre sujet, plus important que Popotlan, mais moins relevant pour Tochtli, est-ce que Ayili serait là pour la gronder? Après la brulure qu'elle s'était faite dans la main elle se cachait du maitre acrobate "Je pensais qu'elle allait "parler" avec moi pour me réprimander mon irresponsabilité pendant son cours. Mais bon, les gens sont fous, un qui demande mon aide et qui finit par se fâcher quand on lui raconte la vérité et l'autre qui oublie que je serait peut-être morte maintenant. Déjà habituée.", pensa-t-elle.
Même pas Cuauhcihuatl n'était venu lui parler pendant des journées entières, tout le monde l'avait abandonnée? Elle avait entendu qu'une maitre de l'air était arrivée mais elle ne s'était même pas embêtée en connaitre ses nouveaux élèves. Elle n'avait même pas entendu une parole de Chipili, pourtant ils s'étaient retrouvés plusieurs fois dans l'académie.
Et la voilà, seule, dans les dortoirs, comme toujours. Toujours en train de penser, et si elle demandait pardon à Popotlan, même si se n'était pas sa faute? Et si elle recommençait de zéro avec Ayili? Et si au lieu d'attendre, elle parlait à Cuauhcihuatl en premier? Et si elle allait chercher sa nouvelle professeure? Et si elle devenait l'amie de Chipili? "Et si j'allais au bal?", se demanda Tochtli "OH NON, tu veux être humiliée à nouveau?", lui répondit autre voix dans sa tête "Je ne veut pas être humiliée à nouveau, mais j'ai une très bonne idée.", répondit la première voix.

***

Quelques mois auparavant, quelques jours après son arrivée à l'académie, Tochtli était allée au marché de Tenochtitlan et s'était acheté des nouveaux vêtements. Elle avait fini sa liste de choses à acheter et un jeune homme la rattrapa par les épaules:
- Eh, jeune fille, je venais d'obtenir une belle robe pour ma fiancée et je la rencontre aimant quelqu'un qui n'était pas moi. Je veux bien te la faire cadeau si tu apportes cette lettre à son père, lui disant que le mariage ne se fera pas. Il vit dans la suivante ruelle dans la maison la plus petite. Quand tu reviendras tu auras ta récompense.
Tochtli fit comme il lui avait indiqué et reçu la belle robe couleur noire qui laissait qu'une jambe s'échappe par la jupe, avec une paire de gants et un masque qui couvrait les yeux uniquement.

***

Elle était prête, elle avait mis cette robe qu'elle avait reçu d'une manière très particulière, avec les gants. "Avec le masque personne ne me reconnaitra. Je pourrai faire tout ce que j'ai besoin pour ne plus être ignoré ici. Et si j'attache mes cheveux je serai encore plus mystérieuse", pensa Tochtli et s'attacha ses cheveux de manière à ce que personne ne pense que s'était elle. Elle marchait rapidement vers la grande salle, se serait une belle nuit très amusante.

Tout le monde dansait quand elle arriva. Tochtli constata qu'elle était la seule utilisant un masque, quelle idée originale elle eut! Mais elle se rappela qu'elle n'était pas ici pour se faire remarquer, même si le masque était attirant et plusieurs personnes l'admiraient avec curiosité elle savait que son but cette nuit était différent.
Elle étira un peu son cou et distingua entre la foule des danseurs Cuauhcihuatl avec son cavalier de cheveux blancs. Elle attendit un moment à qu'ils arrêtent de danser et se rapprocha:
- Bonsoir, madame et monsieur. Je dois vous dire que je suis une nouvelle élève et j'ai été attiré par votre charmante manière de danser..., Tochtli reconnut sous le chapeau que l'homme était en réalité Ayili, et je voudrais demander à monsieur la prochaine danse, considérant que je ne connais personne ici je préfère que se sera monsieur qui me donne ma première danse.

Et elle attendit la réponse du maitre acrobate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Bal de l'académie [ouvert à tous]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Bal de l'académie [ouvert à tous]
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» ouvert à tous !!!!!
» Questions ouvert à tous.
» Cours théorique (ouvert à tous pour le moment)
» 2eme soirée "So glam" [ ouvert a tous ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chipili Académie :: Les aventures dans l'aile principale :: Premier niveau :: La Grande Salle-
Sauter vers: